Latvala sort de la route,
Ogier solide leader

Les espoirs de victoire de Jari-Matti Latvala au Pays de Galles se sont envolés samedi matin, dans la première spéciale. Le pilote finlandais est sorti de la route et a perdu plus de trois minutes, bloqué dans un fossé.

ES9 / ES10

ES9 : Clocaenog East 1, 8,25 km
Cette spéciale était parcourue en sens inverse l’an dernier. Elle reprend des portions utilisées pendant le shakedown de jeudi. Récemment refaite, la route est lisse, mais pourrait se dégrader avec le passage des voitures. Elle est rapide et on peut fortement couper les virages.

SS10 : Clocaenog Main 1, 13,74 km
Il s’agit d’une nouvelle spéciale, utilisée en sens inverse en 2011. Elle est tracée sur des routes rapides et fluides, idéale pour les pilotes. Les plus courageux d’entre eux pourraient y gagner de précieuses secondes. Compte tenu de la construction de parcs éoliens, Clocaenog ne pourra plus accueillir le rallye durant plusieurs années.

Latvala prenait le départ de cette journée avec seulement 6”6 de retard sur son coéquipier Sébastien Ogier. Mais, au bout de 6,8 km dans Clocaenog East, il est parti à la faute. Bloqué dans le fossé, il lui a fallu l’aide des spectateurs pour que sa Polo R WRC soit replacée sur la route.

« C’était un virage glissant, j’étais un peu en retard au freinage et j’ai calé. J’ai essayé de prendre le virage mais la voiture n’a pas voulu repartir. On est tombé à la renverse dans un fossé et on est resté bloqué, » a-t-il expliqué.

S’il a disputé la spéciale suivante, les appuis de sa Polo R WRC ont été affectés par la perte de son becquet. Auteur d’un tête-à-queue, il n’a pu signer que le quatorzième temps.

Suite à la sortie de route de Latvala, Ogier possède 1'12”4 d’avance sur son plus proche poursuivant, Mikko Hirvonen. Le Français a annoncé qu’il allait à présent modifier son approche.

« Bien sûr, c’est un rallye différent pour moi. J’ai une très solide avance, mais je dois quand même éviter les erreurs. Ce qui m’attend n’est pas simple malgré tout, » a-t-il déclaré.

La bagarre pour la deuxième place fait rage entre Mikko Hirvonen (Ford Fiesta RS), Kris Meeke (Citroën DS3) et Mads Østberg (Citroën DS3). Le Nord-Irlandais affiche 3”6 de retard sur Hirvonen et 3”8 d’avance sur son coéquipier. Le pilote M-Sport  a toutefois souligné qu’il n’était pas complètement à l’aise dans les longues lignes droites rapides et les freinages appuyés : « Je n’ai pas commis de grosses fautes, mais les petites me coutent du temps. »

Les premiers pilotes à avoir pris la route sont ceux qui ont bénéficié des meilleures conditions. C’est d’ailleurs Andreas Mikkelsen qui a établi le meilleur temps des deux premières spéciales du jour. A noter tout de même que Meeke s’est classé dans le top 3 de chacune d’elles.

Henning Solberg a manqué deux intersections dans le premier chrono, puis c’était au tour de Thierry Neuville d’en manquer trois dans le suivant. Quant à Robert Kubica, sa Ford Fiesta RS a terminé Clocaenog Main avec une fuite d’huile.

More News

VIDEO