Hirvonen a hésite entre deux
approches dimanche

Mikko Hirvonen a admis avoir hésité à tout risquer pour la deuxième place, alors qu’il disputait au Pays de Galles son dernier rallye.

En bagarre depuis le début de l’épreuve, le pilote M-Sport affichait 3”4 d’avance sur Kris Meeke à l’entame de la dernière étape. Voulant avant tout finir sa carrière sur le podium, il était partagé entre le désir d’attaquer pour conserver cette deuxième place et une approche plus prudente visant à assurer la troisième place.

Ayant opté pour la première solution, le Finlandais a été aidé par la sortie de route de Meeke dans la première spéciale disputée dimanche, puisque le Nord-Irlandais connaitra ensuite des problèmes de pneus durant toute la matinée. C’est ainsi qu’Hirvonen a finalement décroché une émouvante deuxième place.

« Je ne savais pas quoi faire, » a-t-il déclaré. « Je voulais vraiment me battre pour la deuxième place, mais je voulais aussi monter sur le podium. »

Mikko Hirvonen est monté sur le podium pour son dernier rallye

« C’était un peu difficile dimanche matin, en particulier à l’assistance, quand on a dit au revoir à toute l’équipe. Je n’avais pas un super rythme ni de très bonnes sensations pendant les premières spéciales, mais finalement tout s’est bien passé. »

« Notre départ de l’assistance était un peu émouvant, c’était un peu bizarre. Je n’étais pas si ému que ça, mais je n’arrivais pas à me concentrer et à avoir la tête sur les épaules comme j’aurais dû, » a-t-il ajouté.

Pour son dernier rallye, Hirvonen a offert au public une superbe bagarre contre Meeke et Mads Østberg. Le Norvégien ayant perdu du temps samedi, cette lutte pour la deuxième place s’est finalement transformée en duel.

« Il n’y aurait pu avoir de meilleure fin qu’une telle bagarre dans mon dernier rallye. C’est le meilleur aspect de notre sport, se battre à coups de secondes contre les autres pilotes dans des conditions aussi difficiles. Je suis très heureux de la façon dont mon week-end s’est déroulé, » a-t-il souligné.

More News

VIDEO