jeudi | 14 janv. 2021

L'Arctic Rally Finland intègre le calendrier du Championnat du Monde FIA des Rallyes

Le Championnat du Monde FIA des Rallyes s'aventurera dans le cercle arctique pour la première fois de son histoire le mois prochain après l'ajout de l'Arctic Rally Finland Powered by CapitalBox au calendrier 2021.

Cette épreuve inédite sur neige aura lieu autour de Rovaniemi du 26 au 28 février et remplacera le Rallye de Suède, l'unique rallye 100 % hivernal du calendrier ayant été annulé il y a quelques jours. Cette manche sera la deuxième d'une saison comptant douze événements à ce jour.

La Finlande accueillera donc deux épreuves du WRC cette année puisque le Rallye de Finlande, organisé sur les célèbres routes de terre aux allures de montagnes russes autour de Jyväskylä, est prévu du 29 juillet au 1er août.

Capitale de la Laponie, Rovaniemi se situe juste en-dessous du cercle polaire arctique, au cœur d'une région où les températures peuvent plonger en dessous de -30°C au mois de février.

La ville est mondialement connue pour la maison du Père Noël (ou Joulupukki comme on l'appelle en Finlande) et attire également un grand nombre de touristes venant admirer les aurores boréales.

Le rallye démarrera par un shakedown le matin du vendredi 26 février avant les premières spéciales disputées en soirée. Samedi, trois secteurs chronométrés seront empruntés à deux reprises avant la dernière étape conclue par la Wolf Power Stage dimanche. Les dix spéciales totaliseront 260 kilomètres.

L'épreuve sera organisée selon les protocoles sanitaires nationaux, locaux et FIA et les organisateurs les suivront tous strictement avant d'autoriser la présence éventuelle des fans.

Jona Siebel, directeur général de WRC Promoter, s'est déclaré impressionné par la détermination d'AKK Sports dans l'organisation de ce rallye dans les plus brefs délais.

La Belgique intègre le calendrier 2021 du Championnat du Monde FIA des Rallyes

La Belgique intègre le calendrier ...

La Belgique organisera une manche du Championnat du Monde FIA des Rallyes pour la première fois de son histoire après l'ajout ...

En lire plus

« Depuis la confirmation de l'annulation du Rallye de Suède, nous avons travaillé avec AKK Sports, la ville de Rovaniemi et tous les passionnés pour faire de cet événement une réalité », a-t-il confié. « C'était une véritable course contre la montre et je dois remercier toutes les personnes impliquées. Même si nous ne disposons que de quarante-quatre jours avant le départ, nous savons qu'AKK redouble d'efforts pour permettre à cette épreuve d'atteindre les mêmes standards élevés que le traditionnel Rallye de Finlande organisé durant l'été. Les rallyes hivernaux sont parmi les plus spectaculaires du sport. Tous les pilotes rêvent d'un paradis blanc avec d'énormes bancs de neige bordant les routes, donc je pense que le WRC s'apprête à passer un bon moment ! »

Riku Bitter, président-directeur général d'AKK Sports, est ravi de la rapidité avec laquelle Rovaniemi a adopté l'idée d'un rallye en WRC dans des délais aussi courts.

« Nous avons examiné la question et exploré nos pistes », a-t-il déclaré. « Parmi les différentes options, Rovaniemi, avec son histoire dans l'organisation de rallyes hivernaux, sa bonne réputation en tant que ville événementielle internationale et la présence d'un grand nombre d'acteurs expérimentés dans le rallye, s'est démarquée. »

« L'arrivée de l'Arctic Rally Finland au calendrier du WRC nous permettra de vivre un rallye dans une région qui nous a toujours fait rêver et où les conditions promettent d'être optimales pour un événement sur neige », a ajouté Yves Matton, directeur rallye de la FIA.  « Après l'annulation du Rallye de Suède, cela démontre que les défis offrent aussi des opportunités. Je tiens à remercier AKK et l'équipe d'organisation pour leur engagement, leur professionnalisme et leur détermination ayant très rapidement rendu possible cette deuxième manche en Finlande. Nous apporterons toute notre aide et notre soutien pour assurer un grand succès à cette nouvelle épreuve. »

Le nouveau calendrier est désormais soumis à l'approbation de la FIA.

• Photo principale : Hannu Rainamo