Rallye Monte-Carlo

Info

Rallye Monte-Carlo
Date de début: 25.01.2018
Date de fin: 28.01.2018
Fuseau horaire: UTC 1
Catégorie: WRC3
WRC2
WRC
Spéciales: 17 (394,74 km)
Longueur: 1.648,96
Site internet: http://acm.mc/

Itinéraire

  • Jeudi soir, après le prestigieux départ devant le Casino de Monte-Carlo, deux difficiles spéciales nocturnes dans les Alpes attendent les pilotes sur le chemin de Gap. 
  • Deux boucles de trois spéciales situées au sud de la ville composent un itinéraire compact pour le vendredi. Au total, cette grosse journée comprend 145 km chronométrés. 
  • Tout aussi délicate, l’étape du samedi comprend cinq spéciales, toutes situées au nord de Gap. Après une dernière assistance, les équipages effectuent une longue liaison jusqu’à Monaco.
  • Un final classique est prévu le dimanche à travers les massifs des Alpes-Maritimes surplombant la Principauté. Il y aura deux passages sur le légendaire Col de Turini.

Une spéciale mythique

  • Le Col de Turini ! Un des noms les plus célèbres de l’histoire du rallye. On attend beaucoup de monde pour encourager les pilotes entre La Bollène Vésubie et Peira Cava lors de cette dernière étape. Une ambiance incontournable, à vivre une fois dans une vie de passionné.

Les Défis

  • Ce rallye sur asphalte reste soumis au temps imprévisible et aux conditions changeantes en montagne.
  • Les concurrents doivent s’attendre à rencontrer la neige, la glace et des conditions sèches… Voire les trois sur une même spéciale !
  • Les pilotes doivent donc composer avec des conditions de routes qui ne sont pas en parfaite adéquation avec leurs réglages.
  • La clé du succès repose sur le choix de pneus apportant le meilleur compromis en cas de conditions météorologiques changeantes.
  • L’expérience et la capacité à « lire » la route sont primordiales.

Réglages

  • Suspensions asphalte.
  • Des panachages de pneumatiques parfois farfelus, avec par exemple des pneus cloutés et des slicks montés en diagonale. 
  • Il est usuel d’embarquer deux roues de secours.
  • Rampe de feux requises pour les spéciales nocturnes jeudi.

Un peu d´Histoire

  • Bijou du WRC, le Rallye Monte-Carlo est la plus ancienne épreuve du calendrier.
  • Sa première édition en 1911 était destinée à la promotion de Monte-Carlo comme destination touristique. Les concurrents démarraient de diverses villes européennes pour se rassembler à Monaco.
  • Le Monte-Carlo 1966 est devenu célèbre pour son final controversé. Les Mini Cooper, outsiders, s’offraient le triplé avant une disqualification causée par une infraction concernant les rampes de phares additionnels.

Quoi de neuf en 2018

  • La moitié du parcours est nouvelle en comparaison à 2017. 
  • Jeudi soir, la spéciale Thoard – Sisteron, qui passe par le Col de Fontbelle, sera disputée dans ce sens pour la première fois de l’histoire.

Ne manquez pas

  • La cérémonie d’ouverture du WRC 2018 sur la Place du Casino de Monaco. 
  • Deux spéciales de nuit le jeudi soir… Les occasions de vivre les sensations du WRC en nocturne se font rares. Ne manquez pas ce déferlement de bruit et de lumière ! 
  • Le parc d’assistance de Gap. Regarder les équipes au travail en luttant contre le chronomètre est toujours fascinant. Jeudi, vendredi et samedi, ils ont 45 minutes pour préparer les voitures en vue du lendemain.
  • L’arrivée sur le parvis du Palais de Monaco et la remise des prix par le Prince Albert.

VIDEO

PHOTOS

14 Jan 2014

Imprimer

Tags: Monte-Carlo, 2018



Social media

WRC+

WRC APP

Merchandise