Sun 30 Jun 2024

Rovanperä s’offre une victoire phénoménale en Pologne

Kalle Rovanperä a signé l'une des victoires les plus remarquables de l'histoire du Championnat du Monde FIA des Rallyes dimanche au 80e Rallye ORLEN de Pologne.

Champion du monde des rallyes en titre, Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1) dispute cette saison un programme partiel en WRC. Le Finlandais n'avait pas prévu de prendre le départ de ce rallye, mais son équipe Toyota Gazoo Racing l’a appelé à la dernière minute pour remplacer Sébastien Ogier, victime d'un accident en reconnaissances mardi.

 

Malgré moins de quarante-heures pour se préparer, Kalle Rovanperä et son copilote Jonne Halttunen ne semblaient pas trop affectés puisque le duo s’offrait sa treizième victoire au plus haut niveau. Les deux hommes devançaient leur équipier Elfyn Evans pour 28’’3 dans un doublé pour les Toyota GR Yaris Rally1 alors qu’Andreas Mikkelsen (Hyundai i20 N Rally1) chutait dans la hiérarchie dimanche.

 

Kalle Rovanperä avait entamé la dernière étape avec 9’’4 d'avance sur Andreas Mikkelsen, mais le Norvégien voyait ses espoirs d’une deuxième victoire au Rallye de Pologne s’envoler en raison d’un déjantange dans la première spéciale du jour. Le pilote Hyundai rétrogradait alors au sixième rang et Adrien Fourmaux (M-Sport Ford Puma Rally1) en profitait pour compléter le podium, 14’’4 derrière Elfyn Evans.

 

« C’était une semaine plutôt incroyable », souriait le vainqueur. « Je dois dire que nous avons travaillé très dur et que nous sommes vraiment fatigués maintenant. Ce qui rend les choses encore meilleures, c’est que ce n'était pas une mauvaise idée de venir ici. Nous avons beaucoup aidé l’équipe avec de gros points pour le championnat constructeurs, donc nous n'avons fait perdre de temps à personne ! »

En quête d’une nouvelle victoire depuis 2016, Andreas Mikkelsen menait l’épreuve vendredi avant de glisser samedi derrière Kalle Rovanperä. Dimanche, ses problèmes pneumatiques déchiraient le passage de roue arrière de sa voiture et le Norvégien préférait jouer la prudence dans les dernières spéciales.

 

« C'est triste de voir ce qu’il s'est passé aujourd'hui », lâchait-il. « Nous n’avons vraiment pas eu de chance. La seule chose à faire après cela était de ramener la voiture à l’arrivée pour l’équipe. »

 

Sous un grand soleil et de fortes températures, le Rallye de Pologne a été le théâtre de rebondissements spectaculaires durant quatre jours rythmés par les batailles à coups de dixièmes de seconde entre les pilotes sur des routes extrêmement rapides.

 

Avec seulement un pneu délaminé et une crevaison lente dans le test final, Elfyn Evans s'en sortait bien par rapport à ses principaux concurrents pour le titre. Le Gallois reprend ainsi la deuxième place du championnat à Ott Tänak (Hyundai i20 N Rally1) tout en revenant à quinze points de Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) avant les six dernières épreuves de la saison.

Victime d’une collision inévitable à l’origine de son abandon vendredi matin, Ott Tänak repartait samedi et parvenait à inscrire onze unités dimanche. Son équipier Thierry Neuville remportait la Wolf Power Stage tout en devant se contenter de la quatrième place après avoir dû balayer la route vendredi.

 

Fort de son troisième podium de la saison, Adrien Fourmaux terminait avec 28’’1 d’avance sur Thierry Neuville. Pour ses débuts dans la catégorie reine, Mārtiņš Sesks (M-Sport Ford Puma Rally1) se classait cinquième. Un temps deuxième au début de l'épreuve, le Letton passera sur un Puma hybride pour sa manche à domicile le mois prochain.

Après ses soucis dimanche, Andreas Mikkelsen terminait sixième, à plus de deux minutes du vainqueur. Le Norvégien devançait Grégoire Munster (M-Sport Ford Puma Rally1) et Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1). La neuvième place revenait à Sami Pajari (Toyota GR Yaris Rally2), victorieux dans la catégorie WRC2, tandis qu'Oliver Solberg (Skoda Fabia RS Rally2) profitait d'une crevaison de Robert Virves (Skoda Fabia RS Rally2) pour se faufiler dans le top dix de l’épreuve.

 

Le WRC poursuivra sa tournée estivale de rallyes ultra-rapides le mois prochain au Rallye Tet de Lettonie. Inédite au calendrier, cette manche se déroulera du 18 au 21 juillet à Liepāja.

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM