Wed 12 Jun 2024

Dominguez déterminé à faire mieux qu’en 2023

Diego Dominguez est au cœur de la course au titre en FIA Junior WRC après avoir remporté la deuxième victoire de sa carrière dans la catégorie en Sardaigne.

Le pilote âgé de vingt-quatre ans avait subi un revers avant la deuxième journée de l’épreuve méditerranéenne, mais les nombreux rebondissements voyaient également Romet Jürgenson abandonner dans l'ES7. Avec les malheurs du leader du championnat, le Paraguayen s’était ainsi retrouvé en première position avant l’étape finale.

 

« C'était un rallye très chaotique, pour absolument tout le monde, y compris nous », a expliqué Diego Dominguez. « Nous avons commencé le vendredi avec une crevaison dans la première spéciale, à seize kilomètres de l'arrivée. Nous avons mis trop de temps à nous arrêter et pour changer la roue, puis nous avons eu une nouvelle crevaison dans la deuxième boucle. Ce n'était pas le départ que nous souhaitions, mais nous n'avons jamais baissé les bras et nous avons continué à attaquer. »

Le Paraguayen n'était pas seul à souffrir puisque la journée de samedi voyait pas moins de quatre échanges de positions en tête du classement.

 

Premier leader, Romet Jürgenson renonçait avant l'ES7 en raison d'un triangle de suspension endommagé sur sa Ford Fiesta Rally3. Bruno Bulacia le relayait au sommet avant de voir sa suspension avant droite se plier dans l'ES11. Ali Turkkan héritait alors de la première place avant d’écoper d’une pénalité d’une minute et demie en raison d'un pointage tardif et Diego Dominguez prenait ainsi la tête avant le dimanche matin.

 

« Beaucoup de pilotes ont commencé à avoir des problèmes et nous en avons également eu samedi », poursuivait le pilote sud-américain. « Nous avons cassé l'échappement et nous avons perdu un peu de puissance. Nous sommes restés calmes pendant tout le rallye, nous avons continué à attaquer et à nous concentrer sur chaque spéciale pour essayer de survivre. La dernière spéciale du samedi était assez folle. C’était incroyable d’apprendre que j’avais plus d’une minute d’avance au micro de Molly [Petit] à l’arrivée de la spéciale. »

Dès lors en tête, Diego Dominguez a ensuite essayé de conserver son tampon sans prendre de risques inutiles : « Cela a pris une tournure assez inattendue, mais nous sommes heureux de cette victoire. Je pense que c'est notre sixième victoire en WRC et notre deuxième en Junior WRC, donc nous allons continuer à nous battre jusqu'à la fin de l'année. »

 

Dauphin de William Creighton l'an passé en Junior WRC, le Paraguayen figure parmi les prétendants aux titres. Cette année, l’un de ses principaux adversaires pourrait bien être Romet Jürgenson. Soutenu par le programme FIA Rally Star, ce dernier a dévoilé son talent en se hissant régulièrement parmi les plus rapides du Junior WRC cette saison.

 

« Voyons si nous pouvons finir plus haut que l’an dernier », a-t-il conclu. « Le championnat est assez serré, mais voyons si nous pouvons continuer à réduire l'écart sur Romet [Jürgenson]. Il fait un travail fantastique. Nous verrons ce que nous pouvons faire en Finlande, mais la Pologne est notre prochaine étape en WRC3. Nous sommes plus concentrés et motivés que jamais. Nous ne lâcherons rien et nous comptons bien aller jusqu’au bout. »

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM