WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sat 01 Jun 2024

Un samedi sarde piégeux pour les espoirs du Junior WRC

Un samedi riche en rebondissements en Junior WRC a vu le classement être chamboulé après les soucis de Romet Jürgenson, Bruno Bulacia et Ali Türkkan.

Diego Dominguez abordera la dernière étape en tête du classement, le Paraguayen ayant su tirer son épingle du jeu dans le chaos de la bataille pour la victoire.

 

Leader du championnat, Romet Jürgenson entamait la journée de samedi en première position. L’Estonien remportait la première spéciale du jour avant d’arrêter sa Ford Fiesta Rally3 Evo sur le routier avant l'ES7 en raison d'un triangle de suspension endommagé.

 

Bruno Bulacia héritait alors des commandes. Le Bolivien remportait l’ES6 et conservait les rênes jusqu'à l'avant-dernier secteur chronométré, où sa suspension avant droite pliait après un impact.

 

Ali Turkkan se retrouvait alors avec un avantage de 56’’3 sur son plus proche poursuivant avant la dernière journée, mais un ultime rebondissement voyait le pilote soutenu par le Ford Castrol Team Türkiye écoper d’une pénalité d'une minute et demie pour un pointage tardif… De quoi permettre à Diego Dominguez de prendre la tête du rallye.

« J’ai du mal à y croire », confiait Diego Dominguez, ravi à l’arrivée de l'ES12. « Je ne peux pas y croire. Nous sommes honnêtement sans voix, tout simplement heureux ! »

 

Le samedi n’avait pas été simple pour autant pour Diego Dominguez. Le Paraguayen est parti en tête-à-queue dans l'ES5 avant de signer deux scratches d’affilée. Il abordera le dimanche avec 1’03’’1 d’avance sur Ali Türkkan.

 

Max Smart complète le podium provisoire, 19’’7 plus loin : « C'est incroyable de revenir sur terre », se réjouissait le Sud-Africain à la fin de l'ES12. « C’était une excellente journée dans la voiture. »

 

Le Kazakh Petr Borodin pointait à seulement 28''4 de la troisième position. En parallèle, le champion FIA Junior ERC Norbert Maior rebondissait après sa crevaison vendredi pour se hisser au cinquième rang. Le Roumain terminait l’étape avec 1’52’’9 d'avance sur Taylor Gill, le pilote FIA Rally Star ayant terminé l'ES8 avec un disque de frein avant droit cassé.

 

Romet Jürgenson et Bruno Bulacia n’étaient pas les seuls à souffrir sur les routes sardes, Nataniel Bruun et Fabio Schwarz ayant tous deux subis des problèmes de direction assistée dans l’ES8.