WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sat 11 May 2024

Solans prend les commandes d’un classement bouleversé en WRC2

Remonté de la quatrième à la première place lors d’un samedi tumultueux, Jan Solans a fait un grand pas vers une première victoire en WRC2 au Vodafone Rally de Portugal.

Plusieurs grands noms de l’antichambre de la catégorie reine rencontraient des difficultés lors de l’avant-dernière étape composée de deux boucles de quatre spéciales sur terre totalisant près de 150 km de compétition.

 

Leader vendredi soir, Oliver Solberg (Škoda Fabia RS Rally2) était la première victime. Une légère perte de concentration en passant la Toyota GR Yaris Rally1 en tonneau de Kalle Rovanperä dans l'ES11 poussait le Suédois à virer large et à commettre une erreur. Également parti en tonneau, Oliver Solberg ne repartira pas dimanche.

 

Yohan Rossel (Citroën C3 Rally2) héritait alors de la première place. Arrivé au Portugal à égalité de points en tête du championnat avec Oliver Solberg, le Français voyait toutefois son règne être écourté par une crevaison lui coûtant près d’une minute et demie le temps de changer la roue dans Paredes 1.

 

Gus Greensmith (Škoda Fabia RS Rally2) devenait le troisième leader de la journée, mais le Britannique partait également à la faute dans un virage lent à droite de l'ES14 et restait coincé sur un talus.

Josh McErlean (Škoda Fabia RS Rally2), un autre pilote Toksport WRT, était alors promu au sommet. L’Irlandais restait en tête le temps de trois spéciales avant que ses pneumatiques fortement dégradés ne le fassent glisser derrière Jan Solans (Toyota GR Yaris Rally2). Samedi soir, les deux hommes étaient séparés par 8’’0 seulement. Yohan Rossel restait également en embuscade, trois seconds plus loin.

 

« C’était absolument incroyable », rayonnait Jan Solans. « Nous sommes en tête du WRC2 et nous avons été vraiment réguliers. C’était une journée parfaite et nous devons continuer à attaquer car il reste beaucoup de chemin à parcourir. »

 

Malgré son changement de roue imprévu, Yohan Rossel pouvait se satisfaire d’une journée rendue positive par les problèmes d’Oliver Solberg et Gus Greensmith. Le Français est ainsi en bonne voie pour s’emparer des commandes du championnat après la cinquième manche du calendrier.

 

Lauri Joona (Škoda Fabia RS Rally2) et Fabrizio Zaldivar (Škoda Fabia RS Rally2) complétaient le top cinq devant Roope Korhonen (Toyota GR Yaris Rally2), bien remonté après ses problèmes moteur rencontrés vendredi.