WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sat 11 May 2024

La développement durable à l’honneur au Vodafone Rally de Portugal

Avant le départ de l'édition 2024 du Vodafone Rally de Portugal, le développement durable a occupé le devant de la scène à Matosinhos à l’occasion du Beyond Rally Forum organisé dans le cadre des FIA Sustainable Innovation Series.

Organisé en collaboration avec la FIA et l'ACP (Automóvel Club de Portugal) et soutenu par Asahi Kasei, CleanFuelsForAll, Marelli et P1 Fuels, le Forum a offert la plateforme idéale à WRC Promoter pour mettre en avant le travail effectué avec ses partenaires dans la construction d’un futur plus durable dans les spéciales de rallye et au-delà.

 

L'événement a été marqué par la présentation du Roadbook pour le développement durable effectuée par Santiago Peña Gómez, responsable du développement durable de WRC Promoter. Ce document représente non seulement une étape importante pour WRC Promoter et RX Promoter, mais il trace également la voie vers des pratiques plus durables sur des sujets tels que le climat, la biodiversité, l'innovation, la gestion responsable et l'impact social.

 

La collaboration était le maître mot des panels présents, comme l’a répété Jona Siebel. Le directeur général de WRC Promoter a souligné les objectifs déjà atteints par le promoteur grâce à des mesures concrètes pour réduire l'impact du championnat sur son environnement, ainsi que les processus collaboratifs requis pour les atteindre.

« Beaucoup de gens sont impressionnés par l’étendue de notre roadbook », a-t-il confié. « Nous avons déjà atteint tant d’objectifs communs. Nous ne pouvons pas y parvenir seuls. Nous voulons être un moteur en faveur du développement durable. »

 

« La collaboration est essentielle », a insisté Sara Mariani, directrice du développement durable, de la diversité et de l’inclusion de la FIA. « Nous sommes confrontés à des problèmes si importants que nous ne pouvons jamais rêver de les résoudre seuls. »

 

L’un des exemples cités a été l’engagement continu de WRC Promoter dans la réduction de l’empreinte carbone de sa production audiovisuelles en gérant des parties importantes de ses opérations à distance, en accord avec son partenaire NEP Finlande. Président-directeur général de NEP Finlande, Marko Viitanen a parlé de la réduction du personnel sur site de 100 à 40 personnes, du direct à distance depuis les studios de NEP à Helsinki (Finlande), fournissant ainsi un modèle à suivre pour d'autres réalisations sportives.

En plus d’offrir l'une des expériences sportives les plus exaltantes au monde, le WRC offre une plateforme permettant à d'autres industries de présenter et d’éprouver leurs technologies de manière surprenante. Guillaume Tuan Prigent de l'Agence spatiale européenne (ESA) a souligné ce point en présentant comment l'ESA est capable d'utiliser l'imagerie satellitaire à différentes fins, comme la mesure de l'empreinte carbone d'un événement.

 

Défenseur des alternatives aux combustibles fossiles, le WRC travaille aussi avec P1 Fuels depuis 2022 pour proposer des carburants 100 % renouvelables à toutes les voitures immatriculées. Cela offre une voie de développement à P1 pour ses carburants au fil de leur passage auprès du grand public.

 

« Nous sommes très fiers de fournir le WRC », a souligné Martin Popilka, président-directeur général de P1 Fuels tout en mettant l’emphase sur l'importance de cette relation pour sa marque. « Les gens peuvent faire le lien entre la voiture qu’ils possèdent et celle qui roule avec notre carburant. De nos enseignements acquis avec les constructeurs automobiles en WRC à un hélicoptère utilisant ce carburant sans avoir besoin d’adaptation, cette relation de travail est précieuse. »

 

Responsable des solutions environnementales pour Asahi Kasei Corp, Yuha Kodaira a dévoilé d'où pourrait venir la prochaine innovation pour le WRC en présentant une nouvelle gamme de matériaux permettant de fabriquer des composants en fibre de carbone et en plastique à partir d'ingrédients certifiés 100 % sans ressources fossiles.

 

Le directeur des affaires internationales d'Aperto, représentant la campagne des carburants propres pour tous, a également salué le choix du WRC de rester une plateforme d'innovation « technologiquement neutre ». Guido Albuquerque a aussi fait remarquer qu'en démontrant le bon fonctionnement des carburants durables dans tous les types de voitures de rallye, le WRC est devenu un exemple évident de la façon dont ces innovations peuvent aider les usagers de la route à réduire leur consommation de carbone fossile dès aujourd'hui.

Dans la transition du rôle du championnat dans la recherche et le développement, Barbara Silva, responsable du développement durable de la FIA, a souligné le travail du WRC avec les promoteurs d'événements pour minimiser l'impact sur les environnements dans lesquels le WRC évolue.

 

L'exemple présenté était celui des éco-commissaires jouant un rôle essentiel dans l'exécution du Vodafone Rally de Portugal, en s'engageant auprès du public et en sensibilisant à la faune sauvage vivant à proximité des spéciales, mais aussi en s’appuyant sur le rallye pour sensibiliser aux incendies de forêt, aux espèces d’arbres indigènes et au recyclage.

 

Membre de l'UNESCO, Tales Carvalho Resende a également rappelé aux participants l'engagement de WRC Promoter envers l'UNESCO de sauvegarder les sites figurant au patrimoine mondial, une première en sport automobile, le travail accompli pour sensibiliser les spectateurs et les autres acteurs du sport automobile à l'importance et la pertinence de ces sites tout en encourageant le secteur sportif au sens large à œuvrer pour éviter tout impact négatif sur ceux-ci et leurs zones tampons.

 

Sous l’égide de Beyond Rally, WRC Promoter s’engage également à créer des perspectives claires pour permettre aux femmes de concourir au plus haut niveau. Ces dernières années, le WRC a vu des copilotes féminines être sacrées championnes du monde en WRC2 et WRC3.

 

Jeudi, Peter Thul, directeur sportif du WRC, a mis en lumière un programme d'accélération pour les pilotes féminines, un processus de collaboration avec les organisations nationales dédiées au sport automobile visant à identifier des pilotes féminines se démarquant et à les soutenir au moment de commencer leur parcours dans la pyramide des rallyes de la FIA en Rally3. Un aperçu complet du programme sera présenté aux médias dans les prochaines semaines. Le concept a déjà reçu les éloges de personnalités féminines de haut niveau du rallye, telles que Michèle Mouton, victorieuse en WRC, Burcu Çetinkaya, présidente de la commission des femmes en sport automobile de la FIA, et Pernilla Solberg, présidente de la commission WRC.