Sat 30 Mar 2024

Rovanperä évite les problèmes et se rapproche de la victoire au Safari

Kalle Rovanperä a franchi une étape significative dans sa quête d’une deuxième victoire au Safari Rally Kenya en évitant les soucis rencontrés par ses pairs ce samedi.

Ce samedi s’avérait être la journée la plus mouvementée de la saison 2024 du Championnat du Monde FIA des Rallyes jusqu'ici avec des conditions sèches et poussiéreuses, mais aussi humides et boueuses. Malgré les pièges, Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1) était l’un des seuls à réaliser une étape propre. Le Finlandais en profitait pour porter son avance à 2’08’’2 alors que Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1), Elfyn Evans (Toyota GR Yaris Rally1) et Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1) connaissaient des revers importants.

 

Après avoir dominé toutes les spéciales du vendredi, Kalle Rovanperä adoptait une approche plus conservatrice sur les routes du lac Elmenteita, situé au sud de la base du rallye à Naivasha. Il devançait d'abord ses équipiers Elfyn Evans et Takamoto Katsuta jusqu'à ce que les deux hommes prennent du retard après des crevaisons dans la matinée.

 

Thierry Neuville émergeait alors comme le plus proche poursuivant du leader, mais le Belge voyait sa remontée être écourtée par un problème de système d'alimentation en carburant dans le premier test de l'après-midi à Soysambu. Il concédait plusieurs minutes pour régler le souci dans les deux secteurs chronométrés suivants, ce qui permettait à Takamoto Katsuta de reprendre la deuxième place devant Adrien Fourmaux (M-Sport Ford Puma Rally1), relégué à 3'13''3 du leader.

Grâce à sa prestation, Kalle Rovanperä inscrira dix-huit points s’il termine toutes les spéciales de dimanche. Takamoto Katsuta en prendra quinze et Fourmaux treize.

 

« Notre avance est plutôt bonne maintenant », déclarait le double champion du monde en titre. « Nous y sommes allés avec prudence. Ce n'est pas aussi agréable avec un tel avantage et c’est même effrayant de devoir contourner chaque pierre dans une spéciale comme Sleeping Warrior. Une nouvelle journée difficile nous attend demain et nous allons essayer de finir le travail. »

 

Adrien Fourmaux composait avec un pneumatique avant gauche délaminé dans la dernière spéciale et est désormais en bonne voie pour assurer son deuxième podium consécutif après son premier acquis en Suède. Le Français compte plus de deux minutes d’avance sur Elfyn Evans, touché par quatre crevaisons aujourd’hui.

Visiblement contrarié, Thierry Neuville complétait le top cinq à plus de dix minutes du leader, suivi par les principaux protagonistes en WRC2, Gus Greensmith (Skoda Fabia RS Rally2) et Oliver Solberg (Skoda Fabia RS Rally2).

 

Kajetan Kajetanowicz (Skoda Fabia RS Rally2) était huitième devant Jourdan Serderidis (M-Sport Ford Puma Rally1) et Ott Tänak (Hyundai i20 N Rally1), reparti après son abandon de vendredi. L’Estonien était confronté à de nouveaux problèmes, dont une goupille de capot desserrée, une radio défaillante défectueux et la poussière entrant dans l’habitacle de sa monture. Il reste néanmoins au contact des deux pilotes devant lui.

 

Dimanche, l’étape finale se composera de trois spéciales, toutes empruntées à deux reprises, sur les deux rives du lac Naivasha.

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM