Tue 19 Mar 2024

Focus sur la stratégie intelligente de Mäkinen sur Safari

À la fin du mois, la victoire au Safari Rally Kenya (28 - 31 mars) nécessitera l'une des approches les plus stratégiques de la saison. Et la stratégie était au cœur de la première des deux victoires africaines de Tommi Mäkinen avec Mitsubishi.

Avant le premier succès de Tommi Mäkinen en 1996, Toyota avait dominé les débats sur l’épreuve avec quatre victoires lors des cinq éditions précédentes. Bien entendu, Toyota était officiellement absent durant la saison 1996, ouvrant une fenêtre de tir à l'équipe britannique Ralliart Mitsubishi.

 

Toujours à la quête de son premier titre mondial, Tommi Mäkinen avait bien commencé sa campagne en s’imposant lors du coup d’envoi en Suède. Les observateurs craignaient toutefois que le Finlandais ne soit pas en mesure de modérer sa vitesse sur les routes cassantes du Safari.

 

En fin de compte, Mitsubishi a su passer outre. Sous la direction d'Andrew Cowan, directeur de l'équipe et véritable expert en rallyes d'endurance, décision a été prise de lui offrir pratiquement une nouvelle voiture à chaque assistance.

Dès que l’équipe voyait la Lancer, une nouvelle pièce était boulonnée et des pièces changées. Ce qui était une Lancer Evo III aux spécifications européennes et aux réglages terre commençait l'événement avec de nouveaux supports supérieurs, un snorkel et un pare-buffles à l'avant. Tommi Mäkinen se lançait à l’attaque d’entrée de jeu et voyait ses rivaux chuter les uns après les autres.

 

Il s’agissait d’une démonstration magistrale pour remporter l’une des rares victoires dès des débuts au Safari ainsi qu’une formidable approche collective permettant à la seule Lancer officielle de repousser ses adversaires.

 

Image : McKlein

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 8:30:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 9:30:00 AM