WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Thu 22 Feb 2024

Solberg évoque une approche « plus stratégique » en 2024

Vainqueur en WRC2 au Rallye de Suède, Oliver Solberg a admis la nécessité d’une approche plus stratégique pour assouvir sa quête du titre mondial en 2024.

Oliver Solberg s’est montré intouchable sur ses terres le week-end dernier à Umeå le week-end dernier. Le Suédois a ainsi remporté onze des dix-huit spéciales du parcours pour s’imposer avec 1’19’’7 et prendre le maximum de vingt-cinq points en jeu dans la course au titre en WRC2.

 

La plus grande interrogation réside désormais sur les prochains rallyes où il choisira d’être éligible aux points. Les concurrents ne peuvent choisir que sept épreuves pour leur campagne WRC2, et les six meilleurs résultats seront pris en compte pour établir le classement général final.

 

L’an passé, le Suédois avait souvent obtenu de meilleurs résultats sur les rallyes où il n’avait pas opté pour les points en WRC. Il avait alors pris la deuxième place parmi les Rally2 en Croatie, au Portugal et au Kenya avant d’être le plus rapide en Finlande.

En parallèle, il n’avait pas réussi à finir dans les points sur trois rallyes sélectionnés et Oliver Solberg avait dû se contenter de terminer la saison au sixième rang du WRC2.

 

« J'aurais pu choisir un peu plus intelligemment les rallyes où je pouvais prendre des points », résumait le pilote âgé de vingt-deux ans. « Nous nous sommes bien battus, mais avec un peu plus de chance et des choix un peu plus stratégiques, nous aurions eu de bonnes chances [de remporter le titre]. J'ai encore besoin d'apprendre un peu, de choisir plus stratégiquement mes manches et de jouer un peu plus à ce jeu comme les autres. C’est la clé pour gagner le WRC2. »

Le mois prochain, Oliver Solberg prendra le départ du Safari Rally Kenya, mais il n'a pas encore tranché sur son éligibilité aux points sur cette épreuve où il s’était classé deuxième l’an passé.

 

Cette saison, le Suédois a quitté Toksport pour rouler directement avec Škoda Motorsport Team, en remplacement d'Andreas Mikkelsen, parti rejoindre Hyundai Motorsport WRT dans la catégorie reine.

 

Comme en témoignent ses chronos en Suède, où il s'est rapproché du scratch absolu dans l'ES5, Oliver Solberg est de nouveau à l'aise au volant de la Škoda Fabia RS Rally2.

 

« La voiture marchait bien et j'ai trouvé un très bon rythme tout au long du week-end », a-t-il conclu. « Les sensations étaient formidables, surtout pour ma première avec Škoda Motorsport. »