Wed 21 Feb 2024

Katsuta : « Je dois juste être patient »

Takamoto Katsuta pouvait nourrir des regrets dimanche après-midi après sa sortie alors qu'il tentait de prendre la tête du Rallye de Suède samedi matin.

Le pilote Toyota Gazoo Racing avait entamé l’étape de samedi au deuxième rang, 3’’2 seulement derrière Esapekka Lappi. S’il parvenait à réduire l’avance de son rival évoluant chez Hyundai Motorsport à moins d'une seconde dans le premier test du jour, le Japonais perdait gros en coinçant sa Toyota GR Yaris Rally1 dans un banc de neige lors de la spéciale suivante.

 

Le trentenaire a admis qu'il devait continuer à travailler sur le juste équilibre entre l’attaque et la gestion dans sa quête d’une première victoire en WRC.

 

« J'ai tout simplement besoin d'apprendre », a-t-il expliqué. « Je dois juste être patient et de ne pas me précipiter quand j’en ai l’occasion, que tout fonctionne bien et que je me sens bien. C'est un long week-end et j'ai juste besoin de trouver l’équilibre entre l’attaque absolue et la gestion de mon rythme. »

Takamoto Katsuta a toutefois admis qu’il n’était pas toujours aussi simple de choisir et doser ses efforts.

 

« Après coup, c'est facile de dire qu'il faut être patient, mais la marge est infime », a-t-il ajouté. « Si vous êtes trop patient et commencez à trop ralentir, vous n’avez plus de rythme. Je dois donc trouver le juste équilibre maintenant. C’est important pour l’ensemble du week-end. »

 

Son ami Ott Tänak s'est retrouvé dans une position similaire dans le passé avec plusieurs déceptions avant sa première victoire en 2017, à l’occasion de son 73e départ en mondial. Désormais chez Hyundai, l’Estonien a estimé que l’attaque était probablement la bonne approche pour Takamoto Katsuta samedi matin.

 

« Il lui manque probablement encore un peu de patience », a-t-il confié. « Cependant, je ne dirais pas qu'il n'avait pas besoin d’attaquer [samedi]. Il devait définitivement le faire puisqu’il bataillait directement avec EP [Lappi] et tous deux avaient un rythme semblable. Je dirais donc que c'était clairement la chose à faire. Hélas, il a commis une erreur. Ce sont des expériences qui lui seront utiles à l’avenir. Vous ne pouvez qu’apprendre de ces erreurs. »

Directeur de l'équipe Toyota Gazoo Racing World Rally Team, Jari-Matti Latvala compatissait aussi avec son pilote tout en ciblant les domaines sur lesquels ils doivent encore travailler ensemble.

 

« Je savais que son rythme était suffisant, mais je pense qu'il était juste un peu trop impatient après avoir été deux secondes plus rapide [que Lappi] dans la première spéciale », a résumé le Finlandais. « C’est ce que nous devons apprendre avec Taka dans cette situation : c’est plus facile de piloter sans pression puisque l’on n’a rien à perdre. Mais il faut rester calme quand il faut défendre une position ou évoluer sous pression. C'est l'une des plus grandes forces de Kalle [Rovanperä]. Nous devons travailler avec Taka pour tirer les leçons de cette expérience suédoise en vue de l’avenir. »

Malgré ses péripéties samedi, Takamoto Katsuta reste toutefois assuré du soutien indéfectible de son équipe.

 

« Le plus important est de ne blâmer personne », a conclu Jari-Matti Latvala. « Il doit attaquer, il a bien piloté et nous devons voir ce que nous pouvons en apprendre. »

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM