WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sun 18 Feb 2024

Johansson l’emporte pour ses débuts en WRC3

Le jeune espoir suédois Mille Johansson a connu des débuts de rêve en Championnat du Monde FIA des Rallyes en s’imposant avec près de cinquante secondes d'avance en WRC3 avec sa Ford Fiesta Rally3.

Issu des rangs de l’ERC Junior, Mille Johansson surmontait son manque d'expérience en quatre-roues motrices pour prendre les commandes après l’ES6 disputée vendredi.

 

À l’exception de quelques erreurs, le Suédois âgé de dix-huit ans réalisait une superbe prestation avec son copilote Johan Grönvall pour se hisser sur la plus haute marche du podium en WRC3 devant l'Estonien Romet Jürgenson, membre du programme FIA Rally Star, et l'Irlandais Eamonn Kelly.

 

Mille Johansson dominait également les débats en Junior WRC pour s’offrir un résultat mémorable sur ses terres.

 

« Les sensations étaient excellentes tout au long du week-end », confiait-il à l’arrivée. « Quelques petites erreurs de pilotage nous ont fait perdre du temps, mais nous nous sommes bien repris avec un bon rythme. Je suis tout simplement très heureux. »

Derrière le trio de tête, l'Espagnol Raúl Hernández, le Belge Tom Rensonnet et le Kazakhstanais Petr Borodin réalisaient également des prestations solides pour compléter le top six.

 

Sixième après la dernière étape de samedi, l’Allemand Fabio Schwarz ne voyait toutefois pas l’arrivée en raison des dégâts subis par sa voiture après un contact contre un mur de neige dans l'ES16.

 

L'Australien Taylor Gill terminait septième devant le Roumain Norbert Maior, tenant du titre en ERC Junior. Le Sud-Africain Max Smart les suivait, tout comme l'Espagnol Roberto Blach, reparti dimanche matin après avoir été victime d’une suspension endommagée dans le dernier test de samedi.

 

Dans le même temps, Jan Černý restait songeur sur la performance qu’il aurait pu signer pour ses débuts au Rallye de Suède. Vainqueur de la catégorie le mois dernier au Rallye Monte-Carlo, le Tchèque comptait 13’’5 d’avance après les quatre premières spéciales avant de subir d’importants dégâts à l’avant de sa Ford Fiesta Rally3 après deux kilomètres dans l'ES5. Reparti samedi matin, il s’offrait plusieurs temps dans le top six avant qu’un problème de boîte de vitesses ne le contraigne à l’abandon après l'ES12.

« Je suis content de notre vitesse, nous ne sommes pas des spécialistes sur cette surface et c’était notre première expérience en Suède », résumait le pilote basé à Tenerife. « Nous aurions pu terminer sur le podium et marquer des points très importants, mais cela n'a pas été le cas. »

 

Son compatriote et protégé Filip Kohn remportait deux spéciales après avoir été retardé en début d’épreuve.