WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sat 17 Feb 2024

Johansson s’approche d’une victoire à domicile en Junior WRC

Avec 55''0 d’avance et trois nouveaux points Wolf Stage Win, le Suédois Mille Johansson a connu une nouvelle bonne journée sur ses terres en FIA Junior WRC.

Première manche d’un calendrier prenant place sur l’asphalte, la terre et la neige, le Rallye de Suède marque le coup d’envoi de la saison 2024 pour dix-neuf pilotes concourant dans des Ford Fiesta Rally3 préparées à l’identiques et toutes chaussées de pneumatiques Pirelli.

 

Parmi ces jeunes espoirs, Mille Johansson abordait la deuxième étape samedi matin avec une avance réduite à 26’’8 sur Romet Jürgenson, ce dernier ayant vu son temps dans l'ES4 être réajusté après avoir été gêné dans la spéciale. Le Suédois voyait ensuite le pilote FIA Rally Star revenir à 25’’3 grâce au meilleur chrono de son rival dans la première spéciale du jour.

 

Transfuge de l’ERC Junior, Mille Johansson répliquait toutefois en imprimant son rythme dans l'ES11. Le pilote âgé de dix-huit ans profitait également d’une petite erreur de son plus proche poursuivant dans le test long de 28,06 km pour le reléguer à 37’’5.

En parallèle, Diego Domínguez se montrait le plus rapide dans l’ES10 et l'ES12 pour prendre deux points Wolf Stage Win dans la même journée. Cependant, Mille Johansson s’imposait une nouvelle fois comme le pilote à battre dans le championnat organisé par M-Sport Pologne en devançant Romet Jürgenson dans l'ES13 pour porter sa marge à 55’’3.

 

Si l’Estonien ripostait dans l'ES14, il abordera les trois dernières spéciales dimanche avec un déficit de 55’’0 puisque le leader suédois s’avérait encore le plus véloce dans l'ES15 d’Umeå.

 

Après avoir fait ses débuts en Junior WRC il y a douze mois en Suède, l'Irlandais Eamonn Kelly occupait confortablement la troisième place devant l'Espagnol Raúl Hernández, auteur d’un tête-à-queue dans l'ES9. Le Belge Tom Rensonnet complétait le top cinq après une journée sans le moindre souci pour l’espoir soutenu par le RACB National Team.

Après avoir perdu une minute dans l'ES9 en raison d’un tête-à-queue, l’Allemand Fabio Schwarz était troisième avant de s’arrêter en raison d'une fuite de liquide de refroidissement après 13,9 km dans l'ES14. Cet incident le faisait chuter à la septième place avant qu’il ne regagne une position après l’abandon de Roberto Blach, trahi par une barre de direction endommagée dans l'ES15.


Le Chilien Gilberto Rosselot, le Kazakhstanais Petr Borodin, l'Australien Taylor Gill et le Roumain Norbert Maior – tenant du titre en Junior ERC – complétaient le top dix samedi soir devant le Sud-Africain Max Smart.  


Écarté de la course pour la victoire en raison de dégâts subis dans la première spéciale jeudi soir, Diego Domínguez pointait en treizième position après un tête-à-queue et des pneus endommagés dans l'ES11. Passé par l’ERC3, Jakub Matulka repartait également samedi matin après son abandon de la veille. Le Polonais faisait forte impression avec deux chronos dans le top trois dans l'après-midi.


Le coup d’envoi de la dernière étape du Rallye de Suède sera donné demain avec deux passages dans Västervik (25,50 km), le premier commençant dès 7h27 heure locale.