WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sat 17 Feb 2024

Johansson à trois spéciales de la victoire en WRC3

Âgé de dix-huit ans, le Suédois Mille Johansson s'est rapproché d'une première victoire en FIA WRC3 avec une performance digne des pilotes les plus expérimentés lors de la deuxième étape du Rallye de Suède.

Également en tête du FIA Junior WRC, Mille Johansson (Ford Fiesta Rally3) débutait la deuxième étape avec une avance réduite à 26’’8 sur Romet Jürgenson (Ford Fiesta Rally3), ce dernier ayant vu son temps dans l'ES4 être réajusté après avoir été ralenti dans la spéciale.

 

L’avantage du leader s’amenuisait encore plus lorsque le pilote FIA Rally Star revenait à 25’’3 grâce à son meilleur temps dans l’ES9 en début de journée. Le Suédois répliquait toutefois dans l'ES11 longue de 28,06 km pour reléguer son rival estonien, auteur d’une petite erreur, à 37’’5.

 

Déjà auteur du meilleur temps dans l'ES10, Diego Domínguez (Ford Fiesta Rally3) répliquait dans l’ES12, mais Mille Johansson se révélait être le pilote à battre dans l'ES13 pour porter sa marge à 55’’3.

Romet Jürgenson imprimait ensuite son rythme dans l'ES14, mais il abordera les trois dernières spéciales de l’épreuve avec un déficit de 55’’0 à combler sur le transfuge de l’ERC Junior, auteur du scratch dans l'ES15.

 

L'Irlandais Eamonn Kelly (Ford Fiesta Rally3) bouclait l’étape au troisième rang devant l'Espagnol Raúl Hernández (Ford Fiesta Rally3), le Belge Tom Rensonnet (Ford Fiesta Rally3) et l’Allemand Fabio Schwarz (Ford Fiesta Rally3).

 

Ce dernier fermait le podium provisoire avant de s’arrêter en raison d'une fuite de liquide de refroidissement après 13,9 km dans l'ES14. S’il reprenait la route, le retard accumulé le faisait chuter en septième position avant qu’il ne regagne une place suite à l’abandon de Roberto Blach (Ford Fiesta Rally3), trahi par une barre de direction endommagée dans l'ES15.

Leader du championnat après sa victoire dans la catégorie Rally3 le mois dernier au Rallye Monte-Carlo, Jan Cerný (Ford Fiesta Rally3) menait avec 13’’5 d’avance après les quatre premières spéciales. Sa voiture subissait toutefois d'importants dégâts à l'avant après deux kilomètres dans l'ES5. Reparti samedi matin, le Tchèque se montrait régulièrement dans le top six avant d’être contraint à l’abandon dans l'ES13.

 

Comme jan Černý, Jakub Matulka (Ford Fiesta Rally3) repartait ce samedi matin après son abandon de la veille. Passé en ERC3, le Polonais démontrait sa pointe de vitesse avec deux tops trois dans l'après-midi.

 

Le Rallye de Suède se terminera dimanche avec un parcours de trois spéciales totalisant 61,08 kilomètres chronométrés. Long de 25,50 km, le test de Västervik débutera à 7h27 heure locale.