WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Fri 16 Feb 2024

Johansson brille à domicile en Junior WRC

Le Suédois Mille Johansson a parfaitement lancé sa carrière en FIA Junior WRC en s’emparant des commandes de la catégorie à l'issue de la première étape du Rallye de Suède.

Issue de l’ERC Junior, la sensation suédoise âgée de dix-huit ans a pris la tête du Junior WRC dans l'ES5 et a rallié le parc d’assistance d’Umeå avec 44’’8 d'avance. Par ailleurs, Mille Johansson est déjà assuré d’inscrire quatre points Wolf Stage Win ce week-end pour ses quatre meilleurs temps acquis jusqu’ici.

 

Membre du programme FIA Rally Star, l'Estonien Romet Jürgenson est deuxième, suivi de l'Allemand Fabio Schwarz, de l'Espagnol Raúl Hernández et de l'Irlandais Eamonn Kelly. Lui aussi débutant en Junior WRC dans le cadre de FIA Rally Star, le Péruvien José Caparó occupe le sixième rang.

 

Romet Jürgenson aurait été plus proche de Mille Johansson sans le temps perdu dans l'ES3 lorsqu'une goupille de son capot s'est détachée, le privant d’une visibilité cruciale.

Soutenu par le RACB National Team, le Belge Tom Rensonnet terminait l’étape à la septième place alors que le Chilien Geraldo Rosselot, l'Espagnol Roberto Blach et le Bolivien Nataniel Bruun complétaient le top dix.

 

Après ses mésaventures l’obligeant à ménager une voiture endommagée vendredi matin, Diego Domínguez se rattrapait en signant le meilleur temps en Junior WRC dans l'ES8 après une double crevaison dans le test précédent. Nouveau venu en Junior WRC après son titre en ERC Junior, Norbert Maior était également retardé par deux pneus endommagés dans l'ES7.

 

Figurant parmi les quatre protégés du programme FIA Rally Star, Taylor Gill était également bien placé dans la lutte aux avant-postes avant que l’Australien ne chute dans la hiérarchie en raison d’une double déflation dans l'ES6.

Prétendant au titre l’an passé en ERC3, le Polonais Jakub Matulka se montrait le plus rapide dans l'ES3 et était cinquième en Junior WRC avant de partir à la faute dans l'ES5.

 

Dans des conditions difficiles causées par de fortes chutes de neige, les dix-huit pilotes du Junior WRC ayant pris le départ se comportaient tous admirablement au volant de leurs Ford Fiesta Rally3 préparées à l’identique par M-Sport Pologne et chaussées de pneumatiques Pirelli. Bruno Bulacia ne prenait toutefois pas le départ après avoir endommagé l'arceau de sécurité de sa monture dans un tonneau au shakedown jeudi matin.

 

La bataille pour la victoire en Junior WRC se poursuivra samedi matin, à commencer par la spéciale de Vännäs, longue de 15,65 km.