WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sat 27 Jan 2024

Neuville remonte et prend la tête du Rallye Monte-Carlo

Le Belge Thierry Neuville a remporté deux des trois spéciales disputées samedi matin au Rallye Monte-Carlo pour s’emparer des commandes de la manche d'ouverture du Championnat du Monde FIA des Rallyes.

Vainqueur du Rallye Monte-Carlo en 2020, Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) se levait du bon pied pour prendre l’ascendant sur les Toyota GR Yaris Rally1 d’Elfyn Evans et de Sébastien et se hisser au sommet de l’épreuve.

 

Accusant 16’’1 de retard sur le leader Elfyn Evans au petit matin, le Belge retournait la situation lors des trois spéciales disputées dans les montagnes alpines pour retrouver le parc d'assistance de Gap à mi-journée avec 5’’1 d'avance sur Elfyn Evans. Ce dernier faisait toutefois état d’un souci hybride.

 

Sébastien Ogier pointait 2’’6 plus loin après s’être montré trop prudent sur les routes verglacées du premier secteur chronométré. Entre Esparron et Oze, le Français concédait près de vingt secondes face à Thierry Neuville, qui en profitait pleinement.

 

« J'étais bien réveillé ce matin », souriait le nouveau leader. « Cependant, je ne comprenais pas vraiment les notes parfois [dans la dernière spéciale], donc j’ai hésité et j'ai perdu un peu de temps. »


Gêné par un problème moteur dans le premier test du jour, Ott Tänak (Hyundai i20 N Rally1) pointait au quatrième rang, à 1’18’’6 du leader. L’Estonien parvenait toutefois à égaler le temps de son équipier en tête dans la dernière spéciale avant l’assistance.

 

Le duo M-Sport Ford World Rally Team formé par Adrien Fourmaux et Grégoire Munster complétait le top six avec ses Ford Puma Rally1. Le Luxembourgeois ravissait la sixième place à Andreas Mikkelsen (Hyundai i20 N Rally1) en signant le troisième meilleur chrono dans l'ES9, où le Norvégien perdait du temps après une petite erreur. Ce dernier pointe désormais à cinq secondes de Grégoire Munster.

 

Après avoir perdu cinq minutes après avoir été coincé dans un fossé vendredi, Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1) remontait au huitième rang du classement général devant les deux hommes en tête du WRC2, à savoir Nikolay Gryazin (Citroën C3 Rally2) et Pepe López (Škoda Fabia RS Rally2).