WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Wed 24 Jan 2024

Tänak célèbre son retour chez Hyundai en dominant le shakedown du Rallye Monte-Carlo

L’Estonien Ott Tänak a commencé sa deuxième aventure avec Hyundai Motorsport de la meilleur façon possible en signant le meilleur temps du shakedown du Rallye Monte-Carlo ce mercredi après-midi.

De retour dans l'équipe d’Alzenau après une campagne chez M-Sport Ford World Rally Team, Ott Tänak ne perdait pas de temps pour reprendre ses marques au volant de la Hyundai i20 N Rally1, une voiture avec laquelle il a déjà remporté trois succès en Championnat du Monde FIA des Rallyes lors de la saison 2022.

 

L'Estonien signait ainsi le temps de référence dans la spéciale de la Route de la Garde (3,28 km) aux abords de la ville hôte de Gap. Sur l’asphalte totalement sec des Alpes, il devançait d’un seul dixième de seconde son plus proche poursuivant, Elfyn Evans (Toyota GR Yaris Rally1).

 

« C'est toujours très excitant de commencer une nouvelle saison avec une nouvelle voiture », confiait Ott Tänak, qui prendra cette semaine son 150e départ en WRC. « Ce rallye est toujours un défi difficile. Même si je suis déjà venu ici, c'est encore un peu inconnu. Nous allons essayer de maximiser notre potentiel. »


Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) comptait huit dixièmes de retard sur son équipier tout en plaçant une deuxième voiture du constructeur coréen dans le trio de tête. Le Belge précédait l'octuple champion du monde Sébastien Ogier (Toyota GR Yaris Rally1) d’un dixième alors que le Français visera cette semaine une dixième victoire record au Rallye Monte-Carlo.

 

Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1) prenait le cinquième rang devant Andreas Mikkelsen (Hyundai i20 N Rally1). Champion WRC2 en titre, le Norvégien retrouvait par la même occasion la catégorie reine pour la première fois depuis 2019.

 

Les Ford Puma Rally1 du M-Sport Ford World Rally Team confiés à Grégoire Munster et Adrien Fourmaux suivaient dans cet ordre tout en devançant les stars du WRC2, emmenées par Nikolay Gryazin et Yohan Rossel, tous deux alignés sur des Citroën C3 Rally2.