Fri 10 Nov 2023

Retour sur le Rallye du Japon 2022

La dernière manche de la saison 2023 du Championnat du Monde FIA des Rallyes commence dans moins d’une semaine. Nous revenons aujourd’hui sur les événements du FORUM8 Rally Japan l’an passé.

L’héroïsme de Hyundai

 

Déjà assurée de la deuxième place au championnat constructeurs derrière Toyota Gazoo Racing, l’équipe Hyundai Motorsport s'est rendue au Japon avec l’envie de prendre sa revanche dans leur jardin de ses rivaux. Et c’est exactement ce que la marque coréenne a fait.

 

Thierry Neuville et Ott Tänak ont installé leurs Hyundai i20 N Rally1 aux deux premiers rangs pour le retour de l'épreuve au calendrier WRC pour la première fois depuis 2010. Le Belge a d'abord bataillé avec la Toyota GR Yaris Rally1 d’Elfyn Evans avant de prendre la tête dans l'avant-dernière étape lorsque le Gallois devait s’arrêter pour changer une roue.

 

« Gagner au Japon contre Toyota est peut-être la motivation supplémentaire que nous recherchions », confiait Julien Moncet, alors directeur de l'équipe. « Cette victoire a un goût particulier. »

Sordo en fumée

 

Si Thierry Neuville et Ott Tänak étaient en forme, leur équipier Dani Sordo connaissait un rallye à oublier.

 

La voiture de l’Espagnol a pris feu dans la deuxième spéciale du rallye. Malgré tous ses efforts avec son copilote Cándido Carrera, le duo n’arrivait pas à éteindre l’incendie.

 

Fort heureusement, personne n’était blessé dans l’incident même si la Hyundai était irréparable, sans surprise.

La fierté de Katsuta

 

Pour Takamoto Katsuta, courir avec le soutien de ses compatriotes était déjà spécial. Finir le week-end sur la dernière marche du podium était la cerise sur le gâteau.

 

Il s’agissait du deuxième podium de la saison pour le Japonais, qui terminait ainsi l’année en étant le pilote le plus régulier du plateau avec douze arrivées dans le top huit en treize départs.

 

« C'est vraiment particulier d'être sur le podium dans mon pays natal », avait-il déclaré. « Je me dois d’adresser un immense merci aux nombreux fans qui nous ont soutenus et nous ont encouragés partout, dans les spéciales, mais aussi sur les liaisons. »

Des champions couronnés

 

Emil Lindholm et Reeta Hämäläinen étaient sacrés chez les pilotes et copilotes WRC2 après leur troisième place acquise dans des conditions pluvieuses dimanche après-midi.

 

Le Finlandais savait qu'un top cinq au Japon lui suffirait pour décrocher le titre et a donc adapté son rythme en conséquence dans les derniers kilomètres. Son approche prudente voyait sa Škoda Fabia Rally2 glisser derrière la Hyundai i20 Rally2 de Teemu Suninen sur le rallye, mais l’important était ailleurs.

 

Un autre pilote était couronné puisque l'Italien Mauro Miele remportait la WRC2 Masters Cup avec quatre points d'avance sur Armin Kremer.

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM