WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sat 28 Oct 2023

WRC2 - Lindholm toujours en tête, la course au titre s'intensifie

Le Norvégien Andreas Mikkelsen est sur le point d’être sacré en WRC2 malgré un retard de treize minutes sur le leader Emil Lindholm samedi soir au Rallye d'Europe Centrale.

Pour ce rendez-vous inédit disputé dans trois pays, Andreas Mikkelsen (Škoda Fabia RS Rally2) est déjà passé par toutes les émotions et occupe la seizième place dans l’antichambre de la catégorie reine après une longue excursion dans les sous-bois tchèques vendredi matin.

 

Le leader du championnat partait également en tête-à-queue samedi matin, mais l’abandon de Yohan Rossel (Citroën C3 Rally2) et la cinquième position actuelle de Gus Greensmith (Škoda Fabia RS Rally2) peuvent encore lui permettre de remporter le titre dès dimanche. Dans l’état actuel des choses, il doit devancer Gus Greensmith dans la Wolf Power Stage pour sceller son sacre.

 

Si le Britannique remonte au quatrième rang, les choses se compliqueront pour le Norvégien. Il devra alors remporter la spéciale finale tout en espérant que son équipier ne prenne aucun point bonus. Et si Gus Greensmith finit sur le podium, le titre se jouera le mois prochain au Japon.

Déjà écarté de la course au titre, Emil Lindholm (Hyundai i20 N Rally2) remportait trois des six spéciales disputées ce samedi avec une voiture qu’il découvre encore pour porter son avance à 20’’9.

 

« Nous devons être satisfaits de nos journées de vendredi et samedi », confiait-il. « C'est notre premier rallye sur asphalte avec cette voiture et ce n'est pas l'épreuve la plus simple, mais les sensations sont bonnes. »

 

Derrière le Finlandais, le Français Nicolas Ciamin (Škoda Fabia RS Rally2) occupait la deuxième place après avoir pris l’ascendant sur Erik Cais (Škoda Fabia RS Rally2) dans l’ES10, mais le Tchèque parvenait à se maintenir à 2’’6 seulement avant l’étape décisive.

 

Kajetan Kajetanowicz (Škoda Fabia RS Rally2) se hissait en quatrième position dans la dernière spéciale du jour aux dépens de Nikolay Gryazin (Škoda Fabia RS Rally2), qui concédait quatre minutes en sortant de la route. Gus Greensmith complétait le top cinq, suivi de près par Miko Marczyk (Škoda Fabia RS Rally2).