WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sat 28 Oct 2023

Rovanperä se rapproche d’un deuxième titre mondial après la sortie d’Evans

Le Finlandais Kalle Rovanperä a fait un grand pas vers sa deuxième couronne de Champion du Monde FIA des Rallyes après l’accident de son équipier Elfyn Evans samedi matin au Rallye d'Europe Centrale.

Si Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1) s’était montré pratiquement intouchable vendredi, des fissures commençaient à apparaître dans l’armure du leader du championnat ce samedi matin en Autriche et en Allemagne. Dans l'ES9, le Finlandais voyait même Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) réduire son déficit de plus de moitié après un tête-à-queue.

 

Les péripéties de Kalle Rovanperä s’avéraient toutefois insignifiantes par rapport à l’accident spectaculaire de son équipier Elfyn Evans (Toyota GR Yaris Rally1), alors troisième de l’épreuve avant d’attaquer la spéciale suivante à Muhltal. Seul autre pilote encore en lice pour le titre cette année, le Gallois évaluait mal un virage à droite et glissait dans une porte de grange.

 

Elfyn Evans étant dans l’incapacité de poursuivre l’étape de samedi, cet abandon signifie que Kalle Rovanperä n’a plus qu’à gérer jusqu’à l’arrivée dimanche pour être sacré. Celui-ci adaptait d’ailleurs son rythme en conséquence et Thierry Neuville en profitait pour s’emparer des commandes avec 11’’1 d'avance avant le retour au parc d’assistance.

« Je savais qu'Elfyn était sorti, alors pourquoi devrais-je encore risquer quoi que ce soit ? », s’interrogeait le pilote âgé de vingt-trois ans. « C'est vraiment dommage pour Elfyn et Scott [Martin, son copilote]. Ils se sont bien battus et il aurait été vraiment difficile pour nous de continuer d’attaquer. C’était vraiment piégeux d’être la dernière voiture sur la route. C’était vraiment un chantier... Maintenant, l'objectif est un peu différent et nous allons juste essayer de terminer avec de bons points. »

 

En parallèle, Ott Tänak (M-Sport Ford Puma Rally1) se hissait au troisième rang, à un peu plus d’une minute de Kalle Rovanperä. L’Estonien comptait une avance similaire sur l'octuple champion du monde des rallyes Sébastien Ogier (Toyota GR Yaris Rally1). Teemu Suninen (Hyundai i20 N Rally1) ravissait également la cinquième place à Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1), en manque de confiance ce samedi matin.


Les équipages s’apprêtent désormais à retrouver le parc d’assistance de Passau avant de répéter la boucle cet après-midi.