Wed 13 Sep 2023

Creighton : « Craig aurait été tellement heureux »

D’après l’Irlandais William Creighton, sa conquête du titre FIA Junior WRC est d’autant plus spéciale qu’il suit la trajectoire de son compatriote Craig Breen.

En terminant cinquièmes à l'EKO Acropolis Rally Grèeee, William Creighton et son copilote Liam Regan ont scellé leur titre de champions* au sein du championnat monotype disputé avec des Ford Fiesta Rally3 préparées par M-Sport Poland sur cinq rallyes cette saison.

 

William Creighton est ainsi devenu le premier pilote irlandais à décrocher la couronne tant convoitée depuis Craig Breen en 2011, à l’époque au volant d'une Ford Fiesta R2.

 

« Connaître le même succès que Craig… Je sais qu'il aurait été au cœur de tout cela en ce moment et il aurait été tellement heureux », a confié le pilote âgé de vingt-cinq ans, rendant hommage à son compatriote et grand défenseur des jeunes talents irlandais avant qu’il ne perde la vie lors d’un accident en essais plus tôt dans l’année. « Nous faisons tous du rallye pour nous amuser et ce qui lui est arrivé est tellement triste. J'ai clairement pensé à lui. Il était là pour tout le monde à la Motorsport Ireland Rally Academy, pas seulement moi. Il était très proche de Josh [McErlean]. Cela rend donc les choses encore plus émouvantes de gagner un titre qu’il a déjà gagné. Cela me réjouit. »

La semaine de William Creighton à l’Acropole avait tout d’un tour de montagnes russes. Victimes de problèmes de refroidissement, son copilote et lui poussaient leur voiture sur près de trois kilomètres de l'arrivée de l'ES3 pour atteindre la zone de changement de pneumatiques, où ils allaient abandonner peu de temps après vendredi midi.

 

Si le titre semblait alors compromis, son rival Laurent Pellier connaissait également des difficultés avec un abandon provoqué par une casse de sa boîte de vitesses.

 

« Je pensais honnêtement que c'était fini », a révélé William Creighton. « Vous n’avez toutefois pas le choix et vous devez tout simplement repartir au combat. Nous avions la voiture, donc c'était assez facile finalement. Nous devions tout simplement aller à fond et essayer d'obtenir le maximum de points de victoire de spéciale. C’est vraiment dommage pour Laurent, et nous avons réussi avec Diego [Dominguez] à en marquer suffisamment pour rester devant lui. Comme je l’ai dit, j’ai tellement de gens à remercier et je suis tellement heureux de pouvoir redonner quelque chose à tous ceux qui ont œuvré à cela. »

 

*Sous réserve de la confirmation des résultats par la FIA

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM