WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sat 09 Sep 2023

Neuville repousse Ogier dans un duel palpitant à l'Acropole

Le Belge Thierry Neuville a repris l’avantage en tête de l'EKO Acropolis Rally Greece après avoir brièvement concédé les commandes à Sébastien Ogier dans la première spéciale du samedi matin.

Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) abordait la deuxième étape avec 2’’8 d’avance sur Sébastien Ogier (Toyota GR Yaris Rally1), mais le Belge voyait son avantage disparaître face à l’offensive de son rival dans la première spéciale du jour à Pavliani.

 

 

Dans les conditions les plus boueuses vues jusqu'à présent lors de cette dixième manche de la saison 2023 du Championnat du Monde FIA des Rallyes, le pilote Hyundai Motorsport était devancé de près de douze secondes par Sébastien Ogier, qui passait alors en tête pour 7’’8.

 

 

Des routes très sèches attendaient ensuite les concurrents dans Karoutes, où les commandes étaient à nouveau échangées. L’homme aux huit titres mondiaux manquait un virage à gauche et calait, perdant ainsi près de dix secondes.

Thierry Neuville reprenait alors l’ascendant avant de dominer les débats en devançant son adversaire de 8’’9 dans Eleftherohori. Le Belge retrouvait ainsi le parc d’assistance de Lamia avec une marge de 10’’9 à mi-journée.

 

 

Leader du championnat, Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1) réduisait presque de moitié son déficit sur son équipier Sébastien Ogier en revenant à 12’’8 après avoir remporté deux des trois spéciales de la matinée. Le Finlandais distançait également Dani Sordo (Hyundai i20 N Rally1) de plus d’une minute malgré la remontée de l’Espagnol du septième au quatrième rang.


L’ascension de Dani Sordo était facilitée par les soucis d’Elfyn Evans (Toyota GR Yaris Rally1), quatrième avant de boucler l’ES9 en mode électrique en raison d’une surchauffe. Malgré un tête-à-queue, Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1) se positionnait en sixième position devant Esapekka Lappi (Hyundai i20 N Rally1), qui s’arrêtait pour changer de roue dans l'ES8.

 

 

Déjà touché par une pénalité de temps, Ott Tänak (M-Sport Ford Puma Rally1) signalait un manque de puissance dans Pavliani tout en restant huitième du classement général. Le top dix était complété par Yohan Rossel (Citroën C3 Rally2) et Gus Greensmith (Škoda Fabia RS Rally2), leaders de la catégorie WRC2 avant de répéter la boucle cet après-midi.