WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Tue 22 Aug 2023

Le FIA Junior WRC plus indécis que jamais en 2023

Alors que le rideau s’apprête à tomber sur une saison passionnante en FIA Junior WRC, deviner qui sortira vainqueur du peloton extrêmement compétitif des Ford Fiesta Rally3 conçues par M-Sport Poland n'a jamais été aussi complexe...

À première vue, on pourrait croire que William Creighton a déjà plus d’une main sur la couronne. Au crépuscule de sa troisième campagne dans le championnat monotype, l’Irlandais compte vingt-neuf points d’avance sur le Français Laurent Pellier.

 

Cinquième et dernière manche du calendrier, l’EKO Acropolis Rally Greece (7-10 septembre) pourrait toutefois redistribuer toutes les cartes.

 

La finale basée à Lamia offre la perspective alléchante de points doublés. Rehaussant encore plus les enjeux, chaque victoire de spéciale accorde un point supplémentaire, permettant théoriquement aux pilotes de prendre 65 points sur l’ensemble des quinze secteurs chronométrés du parcours.

 

Et la course au titre se resserre encore plus si l’on prend en compte les plus mauvais résultats des principaux prétendants. Avec ce décompte, William Creighton ne déduit que six points de son capital, alors porté à 90 unités.

De son côté, Laurent Pellier conserve 67 points en raison de son score vierge en Croatie. Actuellement troisième, le Paraguayen Diego Dominguez concède en revanche 12 unités pour un total provisoire de 52 points.

 

Après avoir analysé les chiffres, six des huit engagés en Grèce restent mathématiquement en lice pour remporter le titre tant convoité. Outre William Creighton, Laurent Pellier et Diego Dominguez, des outsiders tels que Tom Rensonnet, Roberto Blach et Eamonn Kelly auront également leurs chances.

 

En cas de victoire le mois prochain, William Creighton sera sacré même s’il ne signe aucun scratch. Sans cela, les points Wolf Stage Win seront probablement la clé du sprint final.


Pour faire simple, chaque pilote devra tout donner. Une mission simple, mais tout un défi en soi sur des routes bordées de rochers et d'obstacles susceptibles de mettre immédiatement fin à vos efforts. Notamment avec la première étape ne proposant qu’une zone de changements de pneumatiques entre les deux boucles du vendredi. Il sera essentiel de trouver le bon équilibre.

 

Les enjeux sont monumentaux. Le futur lauréat bénéficiera d’une dotation pouvant changer sa carrière avec quatre départs entièrement financés en WRC2 avec une M-Sport Ford Fiesta Rally2, des essais de préparation et 200 pneumatiques Pirelli pour la saison 2024.

 

Nous avons hâte d’y être. Et vous ?