Sat 05 Aug 2023

Evans distance Neuville en Finlande

Le Gallois Elfyn Evans a plus que doublé son avantage sur Thierry Neuville après avoir enchaîné une série de scratches ce samedi matin au Secto Rally Finland.

L'abandon vendredi de Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1) a laissé la porte grande ouverte à Elfyn Evans (Toyota GR Yaris Rally1) et Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1), ses plus proches rivaux au championnat, pour réduire l'avance de cinquante-cinq points du pilote finlandais lors de cette neuvième manche du calendrier.

Les deux hommes n'étaient séparés que de 6''9 vendredi soir et continuaient de se battre bec et ongles samedi matin sur les routes de terre détrempées au sud de Jyväskylä. Dans les conditions pluvieuses, Elfyn Evans semblait toutefois avoir l'avantage alors que Thierry Neuville se débattait contre le patinage de sa voiture.

Le Gallois remportait ainsi les quatre spéciales de la matinée pour porter son avance à 17''7 à mi-journée.

« L'écart est encore assez faible et il reste un gros bout de rallye à faire », déclarait-il. « Nous devons continuer sur notre rythme, ça fait du bien de piloter comme ça et nous devons poursuivre ainsi si les performances sont assez bonnes. »

Thierry Neuville, qui n'a terminé qu'une seule fois sur le podium du Secto Rally Finland en dix tentatives précédentes, sentait qu'il roulait déjà à la limite. Il est toutefois probable que le Belge ajustera ses réglages à l'assistance pour trouver davantage de motricité.

« En performance pure, non », répondait-il lorsqu'on lui a demandé s'il pensait qu'il était possible de rattraper le leader. « Je n'ai pas le grip, mais la voiture bouge beaucoup. J'ai beaucoup d'inertie. »

Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1) commençait la journée en troisième position avant qu'un tête-à-queue dans Päijäla ne le fasse glisser derrière Teemu Suninen (Hyundai i20 N Rally1). Ils n'étaient toutefois séparés que d'une seconde en retrouvant le parc d'assistance, le Japonais s'étant montré plus rapide que le Finlandais dans les deux dernières spéciales de la matinée.

Directeur de l'équipe Toyota Gazoo Racing, Jari-Matti Latvala (Toyota GR Yaris Rally1) restait cinquième de l'épreuve pour sa pige de retour au volant. Le Finlandais âgé de trente-huit ans n'est engagé dans aucune bataille, mais il continue de profiter de l'expérience au côté de son copilote Juha Hänninen.

Jari Huttunen (Škoda Fabia RS Rally2) s'accrochait à la sixième place et aux commandes du WRC2, avec 1''3 d'avance seulement. Le Finlandais composait sous la pression de son compatriote Sami Pajari (Škoda Fabia RS Rally2), qui avait cédé la tête de la catégorie après une crevaison vendredi. Oliver Solberg (Škoda Fabia RS Rally2) était huitième dans un top dix complété par Adrien Fourmaux (M-Sport Ford Fiesta Rally2) et Andreas Mikkelsen (Škoda Fabia RS Rally2).

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM