Sat 22 Jul 2023

WRC2 - Mikkelsen maîtrise les débats en Estonie

Le Norvégien Andreas Mikkelsen est bien parti pour signer sa deuxième victoire de l'année en WRC2 après une prestation magistrale ce samedi en tête du Rallye d'Estonie.

Andreas Mikkelsen (Škoda Fabia RS Rally2) avait hérité de la première place après l'abandon d'Oliver Solberg (Škoda Fabia RS Rally2) vendredi. Une fois en tête, le Norvégien réalisait une prestation parfaite dans la gestion de son avance pour maintenir Sami Pajari (Škoda Fabia RS Rally2) à distance.

Toujours présent sur le podium lors de ses deux départs jusqu'ici cette saison, Andreas Mikkelsen ne remportait pas la moindre spéciale, mais son rythme était assez élevé pour compter un avantage relativement confortable de 15''8 sur Sami Pajari avant les quatre dernières spéciales de dimanche.

« Cela devrait suffire s'il ne se passe rien », confiait le leader. « Nous devons juste rouler avec un bon rythme demain pour nous permettre de garder le contrôle et d'évaluer nos options pour la Power Stage. Nous commencerons par une bonne attaque demain et nous verrons comment les choses ont évolué. »

Réguliers tout au long de la journée, Emil Lindholm et sa copilote Reeta Hämälainen restaient troisièmes de la catégorie pour leurs débuts avec la Hyundai i20 N Rally2. S'il accuse 52''6 de retard sur Sami Pajari, le duo compte également un tampon de 43''9 sur Marco Bulacia.

Parti en tonneau lors du shakedown jeudi, Marco Bulacia avait commencé la journée au sixième rang avant de prendre l'avantage sur Robert Virves (M-Sport Ford Fiesta Rally2) dans l'ES13. Le Bolivien se hissait ensuite à la quatrième place dans la spéciale suivante après l'erreur de Georg Linnamäe (Hyundai i20 N Rally2) et bouclait la journée avec 11''9 de marge sur Robert Virves. Miko Marczyk (Škoda Fabia RS Rally2) suit en sixième position.

Dans le même temps, Alexander Villanueva (Škoda Fabia RS Rally2) ravissait les commandes de la WRC Masters Cup à Mauro Miele (Škoda Fabia RS Rally2), parti deux fois en tonneau dans la boucle matinale. L'Italien a pu reprendre sa route, mais il possède désormais plus de cinq minutes de retard sur son rival espagnol.

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM