WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Fri 21 Jul 2023

WRC2 - Mikkelsen profite des malheurs de Solberg

Le Norvégien Andreas Mikkelsen a terminé la première étape du Rallye d'Estonie avec une solide avance dans la catégorie WRC2 après l'abandon d'Oliver Solberg causé par des dégâts sur sa voiture.

Si Andreas Mikkelsen n'avait pas pu résister à Oliver Solberg lors des trois premières spéciales du jour et pointait à 13''5 de son adversaire à mi-journée, les rôles s'inversaient entre les deux Škoda Fabia RS Rally2 au début de la deuxième boucle autour de Tartu.

Oliver Solberg s'arrêtait après avoir brisé sa suspension contre quelque chose en bord de route à Peipsiääre 2. Le Suédois devant écourter sa journée, Andreas Mikkelsen était promu au premier rang et y restait malgré une erreur dans l'ES8. Le Norvégien retrouvait finalement le parc d'assistance avec 17''6 d'avance sur Sami Pajari (Škoda Fabia RS Rally2), par ailleurs leader de la catégorie WRC2 Challenger. Pour ses débuts en mondial avec la Hyundai i20 N Rally2, Emil Lindholm complétait le podium provisoire à 41''8 de la tête en raison d'un problème intermittent de direction assistée.

« Je me suis emmêlé les pinceaux au croisement, il était un peu trop tard pour réagir, mais j'ai sauvé la situation », confiait Andreas Mikkelsen à propos de son erreur dans la dernière spéciale. « Ce n'est pas une grosse avance, mais cela reste une avance ! »

Ce vendredi était sans doute le théâtre de l'une des plus belles performances de Georg Linnamäe (Hyundai i20 N Rally2). Sur ses terres, l'Estonien âgé de vingt-cinq ans se hissait aux portes du podium, 10''2 derrière Emil Lindholm, et remportait même sa première spéciale en WRC2 lors du premier passage dans Raanitsa.

Son compatriote Robert Virves (M-Sport Ford Fiesta Rally2) le suivait pour compléter le top cinq et démontrer le rythme de sa monture. Parti en tonneau lors du shakedown jeudi, Marco Bulacia (Škoda Fabia RS Rally2) se plaçait au sixième rang au détriment d'Egon Kaur (Škoda Fabia RS Rally2), deuxième avant de chuter à la septième place lorsque le pare-brise de sa voiture s'est embué pendant une forte averse dans l'ES7.

En parallèle, Mauro Miele (Škoda Fabia RS Rally2) prenait les commandes de la WRC Masters Cup devant Alexander Villanueva (Škoda Fabia RS Rally2). Premier favori, Armin Kremer (Škoda Fabia RS Rally2) était écarté du match pour la victoire après avoir dû abandonner en raison d'une suspension endommagée dans la première spéciale de l'épreuve.