WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Tue 18 Jul 2023

Pellier serein en ses espoirs en Junior WRC

Le Français Laurent Pellier reste remarquablement calme avant le Rallye d'Estonie (20-23 juillet) malgré un rendez-vous crucial pour ses chances de titre en FIA Junior WRC.

Troisième du classement général dans la catégorie monotype des Ford Fiesta Rally3 conçues par M-Sport Poland, Laurent Pellier aborde l'avant-dernière manche du calendrier avec trente-trois points de retard sur le leader, William Creighton.

Si la concession de trente-et-une unités supplémentaires face à l'Irlandais le maintiendrait mathématiquement en lice à l'approche de la finale aux points doublés en Grèce, le Français reconnaît toutefois qu'une victoire sur les routes de terre ultra-rapides de l'Estonie représente son meilleur espoir pour rester dans le match.

Le futur champion remportera quatre rallyes européens du WEC avec une M-Sport Ford Fiesta Rally2 (l'étape suivant le Rally3) en 2024. Pour Laurent Pellier, il s'agit d'une opportunité pouvant changer une vie, mais il refuse de céder à toute pression.

« Le titre sera certes compliqué à aller chercher », a-t-il confié à WRC.com. « Si nous voulons rester dans le match jusqu'au bout, nous devons gagner cette semaine. Je comprends qu'il pourrait y avoir une certaine pression sur nous, mais ce n'est absolument pas le cas pour être honnête. Nous voulons juste nous concentrer sur notre rythme et nous avons besoin de prendre quelques points de victoire de spéciales. Nous avons été très malchanceux depuis le début de la saison, mais cela peut changer. Nous verrons bien. »

Copiloté par Kevin Bronner, Laurent Pellier avait fait sensation en début de saison en terminant à seulement six dixièmes de seconde de William Creighton lors de ses débuts sur glace au Rallye de Suède. Il menait ensuite les débats en Croatie avant qu'une panne de moteur ne le contraigne à l'abandon. Enfin, il s'est classé quatrième en Sardaigne malgré une sortie dans l'avant-dernière étape.

Tout ce que vous devez savoir avant le Rallye d'Estonie 2023

« Je pense que j'étais été très surpris en Suède, où je découvrais tout pour la première fois », a-t-il admis. « Sur l'asphalte en revanche, je pense que tout le monde nous attendait, car les pilotes français sont souvent rapides sur cette surface en rallye. En Sardaigne, notre rythme était bon, mais c'était aussi un rallye que William découvrait également. Peut-être que cela a pu nous aider, mais j'étais heureux d'être devant et de [me battre] avec les meilleurs. »