WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Mon 03 Jul 2023

Latvala, un retour fort pour les fans finlandais

Pour véritablement comprendre l'impact de la nouvelle annoncée lundi par Jari-Matti Latvala pour les amis du Finlandais et lui-même, il faut remonter le temps de quelques années. Neuf, pour être précis.

Nous sommes alors à l'arrivée de Ruuhimäki un dimanche matin. Jari-Matti Latvala vient d'aller 1''6 plus vite que son équipier Sébastien Ogier. Le visage du pilote finlandais vaut mille mots. Il tape sur son volant et ces yeux bleus habituellement chauds se parent d'un certain acier.

« C'est pour cela que je suis venu ici », confie-t-il sur le moment. « Je veux donner quelque chose aux fans finlandais. Je veux leur donner cette victoire. »

C'était bien sûr l'année où un problème de freins sur sa Volkswagen Polo R WRC avait réduit son avance de plus d'une demi-minute (un boulevard pour le Grand Prix de Finlande) à trois secondes seulement avant l'ultime étape. Tout le monde s'attendait à ce que Jari-Matti Latvala soit balayé par le Français, alors au sommet de son art.

Les choses allaient se passer autrement. Jari-Matti Latvala est allé puiser au plus profond de lui-même pour tenir sa promesse.

« La Finlande peut me faire ça », déclarait l'actuel directeur d'équipe du Toyota Gazoo Racing des années plus tard. « Elle vous amène à d'autres niveaux en tant que pilote. J'adore cela. C'est une épreuve tellement importante pour moi et pour tous ceux qui vivent à Jyväsklylä et dans toute la Finlande. C'est toujours pareil avec les premières journées chaudes dans le pays… Cela ne veut dire qu'une chose : le Rallye de Finlande approche ! »

Et maintenant, il approche avec la présence attendue d'un triple vainqueur de la Finlande, au volant d'une Toyota GR Yaris Rally1 qui plus est. Il a toutefois promis qu'il n'avait aucune chance d'égaler ses compatriotes élevés au statut de légende, Hannu Mikkola et Tommi Mäkinen, tous deux victorieux à quatre reprises.

« Je veux juste terminer chaque spéciale avec le sourire », a-t-il déclaré. « Et je peux le faire, donc ce serait bien de voir tout le monde sourire aussi ! »

Les fans finlandais auront vraiment de quoi célébrer cette année : un champion du monde en titre en tête du classement général en Kalle Rovanperä, Esapekka Lappi en lice pour la victoire avec sa Hyundai i20 N Rally1, Teemu Suninen se voyant confier le même modèle, et désormais le retour de Jari-Matti Latvala.

Déjà prometteuse, la neuvième manche du calendrier s'annonce finalement exceptionnelle...