WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Thu 22 Jun 2023

Tänak donne le ton au Kenya

Des milliers de fans se sont rendus dans les faubourgs de Nairobi jeudi après-midi pour voir Ott Tänak signer le meilleur temps dans la super-spéciale de Kasarani et prendre la tête du Safari Rally Kenya.

Les spectateurs se disputaient tous les points de vue possibles pour le coup d'envoi de la 70e édition de l'emblématique Safari Rally Kenya, donné par une super-spéciale dédiée en périphérie de la capitale après la cérémonie de départ au centre-ville de Nairobi.

Ott Tänak (M-Sport Ford Puma Rally1) se montrait le plus rapide sur le tronçon de 4,84 km, un dixième de seconde devant Sébastien Ogier (Toyota GR Yaris Rally1), vainqueur de l'épreuve en 2021.

Si les hostilités débuteront véritablement demain à Naivasha et ses environs, à deux heures au nord de Nairobi, Ott Tänak estime que le rallye se jouera samedi : « Le Safari Rally Kenya est un rallye exigeant, nous verrons bien après samedi, car je crois que cette journée nous dira beaucoup de choses. »

Le trio de tête était complété par Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1), vainqueur du Safari en 2022. Le Finlandais semblait tout simplement soulagé de passer le premier test du week-end après avoir frôlé un tonneau dans cette même spéciale il y a douze mois.

Dans la foulée de sa victoire en Sardaigne, Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) était le plus véloce des pilotes du constructeur coréen en prenant la quatrième place devant le Gallois Elfyn Evans, qui plaçait une troisième Toyota GR Yaris Rally1 dans le top cinq.

Peu derrière, on retrouvait Esapekka Lappi (Hyundai i20 N Rally1) et Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1), tous deux plus à l'aise après leurs soucis respectifs mercredi au shakedown. Le Finlandais avait été victime d'une casse d'un arbre de transmission tandis que le Japonais et son copilote Aaron Johnston sont sortis indemnes d'un tonneau.

Initialement septième, Dani Sordo (Hyundai i20 N Rally1) écopait d'une pénalité de dix secondes pour un faux départ le reléguant au seizième rang. Pierre-Louis Loubet (M-Sport Ford Puma Rally1) gagnait ainsi une place, tout comme Oliver Solberg (Škoda Fabia Rally2 evo), inéligible aux points ce week-end en WRC2, mais déjà présent devant Jourdan Serderidis (M-Sport Ford Puma Rally1).

Ce vendredi, la première étape sera lancée dès 8h00 heure locale avec la première des six spéciales de la journée. Le plus grand défi sera probablement le test de Kedong (30,62 km), qui mettra un terme aux boucles du matin et de l'après-midi.

Plus d'actualités