Fri 02 Jun 2023

Ogier prend les commandes tout en maîtrise à Monte Lerno

Le Français Sébastien Ogier a réalisé une véritable performance de classe ce vendredi matin au Rally Italia Sardegna.

Pilote à temps partiel pour Toyota Gazoo Racing, Sébastien Ogier (Toyota GR Yaris Rally1) terminait la première boucle de trois spéciales avec 16''3 d'avance sur Esapekka Lappi (Hyundai i20 N Rally1), leader jeudi soir.

Pour son premier départ sur terre depuis le Guanajuato Rally México au mois de mars, le Français se battait d'abord à coups de dixièmes face à son rival finlandais avant de faire la différence dans le redoutable spéciale de Monte Lerno longue de 49,90 km. Dans ce test éreintant, Sébastien Ogier faisait mordre la poussière à son adversaire en le devançant de 16''7 avant l'assistance de mi-journée.

« J'aime les longs défis », souriait-il. « C'est toujours l'occasion de faire une différence, mais je ne savais pas qu'elle serait si grande ! Ce n'était pas si simple et super piégeux dans le final. »

Esapekka Lappi attribuait sa perte de temps à un manque d'adhérence, potentiellement lié à sa décision d'utiliser deux pneumatiques Pirelli à gommes dures. En revanche, Sébastien Ogier maximisait son choix des pneus tendres en ne chaussant qu'un seul dur pour la spéciale.

« J'étais très souvent à la limite et nous l'avons un peu dépassé une fois en sortant large », révélait le Finlandais. « C'était une mauvaise spéciale quant au niveau d'adhérence. »

Pierre-Louis Loubet (M-Sport Ford Puma Rally1) complétait le podium provisoire malgré quelques frustrations. Le Français devait fait face à des problèmes de perte de puissance du moteur en franchissant les gués, mais parvenait à se maintenir à 5''7 d'Esapekka Lappi. 

Appliqué quoiqu'un peu trop prudent, Elfyn Evans plaçait une deuxième Toyota GR Yaris Rally1 dans le quatuor de tête, 3''7 derrière Pierre-Louis Loubet et 4''2 devant son équipier Takamoto Katsuta, laissant présager une bataille haletante lors du deuxième tour cet après-midi.

Takamoto Katsuta aurait pu être plus haut dans le classement sans une erreur lui coûtant vingt secondes dans le final de Monte Lerno. Dani Sordo (Hyundai i20 N Rally1) partait également à la faute, mais avec davantage de conséquences puisque l'Espagnol perdait plus de trois minutes après un tonneau.

Comme son équipier Esapekka Lappi, Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) manquait de motricité et pointait un dixième de seconde derrière Takamoto Katsuta. Le Belge devançait toutefois Ott Tänak (M-Sport Ford Puma Rally1) et Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1), pénalisés par la tâche peu enviable d'ouvrir la route.

Teemu Suninen (Hyundai i20 N Rally2) et Andreas Mikkelsen (Škoda Fabia RS Rally2) complétaient le top dix vendredi midi, séparés de 3''2 dans la lutte pour la victoire en WRC2.

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM