WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Thu 01 Jun 2023

Lappi lance une première offensive dès le shakedown italien

Le Finlandais Esapekka Lappi a signé le temps de référence du shakedown du Rally Italia Sardegna en devançant son équipier Thierry Neuville dans un doublé Hyundai Motorsport ce jeudi matin.

Six dixièmes de seconde seulement séparaient les deux Hyundai i20 N Rally1 après leurs trois passages dans la spéciale de Loiri Porto San Paolo près d'Olbia, le Finlandais fixant le temps de référence dans sa dernière tentative sur le test long de 2,87 km.

Cette semaine, le Finlandais vise un troisième podium consécutif lors d'un rallye que son équipe a remporté à quatre des cinq dernières reprises. Ses yeux se tournaient toutefois vers le ciel, la perspective d'un temps humide ayant déjà impacté les reconnaissances constituant un obstacle potentiel avant les quatre jours d'épreuve.

« Je pense que les spéciales semblent en bon état », confiait-il. « Il y a des sections plus molles et d'autres plus dures, mais c'est sûr que la météo jouera un grand rôle ce week-end. Nous visons le podium comme toujours. »

Également au volant d'une Hyundai, Dani Sordo s'était montré le plus rapide d'entrée de jeu, mais l'Espagnol voyait sa marque être éclipsée par Sébastien Ogier. Quadruple vainqueur en Sardaigne, le Français ne parvenait pas à améliorer et terminait finalement la séance au troisième rang, à six dixièmes de Thierry Neuville.

« Il y a beaucoup de nouvelles sections cette année et un week-end difficile nous attend avec de longues spéciales », s'enthousiasmait le Français. « Nous n'avons pas fait de spéciales comme celle-ci depuis longtemps, donc cela devrait être intéressant. »

Son compatriote Pierre-Louis Loubet égalait son rythme avec son Ford Puma M-Sport Rally1, devançant Dani Sordo et Kalle Rovanperä. Le top dix était complété par Takamoto Katsuta, Ott Tänak, Elfyn Evans et Adrien Fourmaux, leader en WRC2.