Wed 31 May 2023

Présentation du Rally Italia Sardegna

Thierry Neuville est déterminé à raviver ses espoirs de titre en Championnat du Monde FIA des Rallyes au Rallye Italia Sardegna (1er-4 juin), où son équipe Hyundai Motorsport vise sa première victoire de la saison.

Thierry Neuville a commencé sa campagne avec une série impressionnante de podiums, mais le Belge n'occupe actuellement que la cinquième place du classement général après deux résultats mitigés lors des deux dernières manches. Le Rallye Italia Sardegna, une épreuve qu'il a déjà remportée à deux reprises, lui offre l'occasion d'inverser la tendance.

Avec les succès de Dani Sordo en 2019 et 2020 ainsi que celui d'Ott Tänak en 2022, Hyundai a remporté quatre des cinq derniers rendez-vous en Sardaigne. Un riche historique donnant de l'espoir à Thierry Neuville, porté par une nouvelle approche des réglages de sa i20 N depuis la manche précédente.

« Le Portugal était une épreuve difficile pour nous », a reconnu Thierry Neuville, rejoint dans l'équipe par Dani Sordo et Esapekka Lappi. « J'avais des réglages différents de mes équipiers, ce qui, selon nous, explique pourquoi j'avais du mal avec la traction et l'équilibre de la voiture. En reprenant des réglages similaires, cela devrait m'être bénéfique dans notre quête de performances et j'ai hâte d'essayer cela. »

Cinquième dans l'ordre de départ de la première étape vendredi, Thierry Neuville pourrait profiter des conditions sèches pour avoir un avantage sur les premiers concurrents qui s'élanceront et balaieront la trajectoire pour leurs rivaux.

Ce défi sera probablement le plus grand auquel Toyota Gazoo Racing sera confronté avec le champion du monde Kalle Rovanperä et le pigiste Sébastien Ogier, respectivement premier et troisième du classement général avec leurs Toyota GR Yaris Rally1. Une victoire permettrait cependant au pilote français de prendre les commandes du palmarès de l'épreuve avec un cinquième triomphe en Italie.

« Nous sommes impatients de voir nos performances », a confié le directeur de l'équipe Jari-Matti Latvala. « Kalle pourrait payer cher le fait de devoir ouvrir la route sur ce rallye, mais Sébastien et Elfyn [Evans] auront de meilleures positions et j'espère qu'ils auront l'opportunité de se battre pour la victoire. »

Elfyn Evans pilotera la troisième voiture du Toyota Gazoo Racing. Son équipier Takamoto Katsuta, éligible aux points constructeurs cette semaine, et lui auront à cœur de rebondir après leur abandon au Portugal.

De plus en plus en confiance au fil des kilomètres parcourus au volant son Ford Puma M-Sport, Ott Tänak visera un premier succès sur terre avec sa monture. Victorieux en Sardaigne l'an dernier, l'Estonien est actuellement deuxième du classement général et sera à nouveau épaulé par le Français Pierre-Louis Loubet.

Connu pour sa nature exigeante, le Rally Italia Sardegna sera basé à Olbia, sur la côte est de l'île, et est considéré comme l'une des épreuves les plus difficiles du calendrier du WRC.

Déjà rocailleuses et abrasives, les routes le deviennent encore plus au fil des passages et s'avèrent de plus en plus éprouvantes pour les voitures et les pneumatiques. Cela devrait être encore plus vrai lors du célèbre test de Monte Lerno, d'une longueur énorme de 49,90 km et emprunté à deux reprises vendredi.

Après la cérémonie de départ jeudi soir, les concurrents défieront dix-neuf spéciales totalisant 320,88 km avant l'arrivée dimanche après-midi.

Le trailer du Rally Italia Sardegna 2023
Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM