Sat 13 May 2023

Rovanperä impitoyable samedi matin au Portugal

Le Finlandais Kalle Rovanperä a réalisé une matinée sans faute en monopolisant les scratches pour prendre le large en tête du Vodafone Rally de Portugal.

Le champion du monde en titre laissait ses rivaux mordre la poussière en signant trois temps de référence pour porter son avance de 10''8 à 52''4 en trois spéciales seulement.

Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1) bouclait d'abord Vieira do Minho avec un chrono étant 12''8 plus rapide que quiconque avant de devancer son plus proche poursuivant Dani Sordo (Hyundai i20 N Rally1) pour 21''7 dans les 37,24 kilomètres d'Amarante. Le Finlandais récidivait ensuite dans Felgueiras pour compléter sa boucle parfaite.

« Je me suis réveillé aujourd'hui en me disant que nous devrions faire un peu de rallye », plaisantait le leader. « Nous avons déjà fait de belles matinées, mais celle-ci était vraiment bonne. Toute la boucle l'était, donc nous allons essayer de continuer comme ça. »

Dani Sordo perdait non seulement le contact avec le leader du rallye, mais il subissait également la pression croissante de son équipier Esapekka Lappi (Hyundai i20 N Rally1), revenu à 4''6 seulement à mi-journée. Le Finlandais avait signé le troisième temps de la première spéciale du jour pour prendre l'ascendant sur Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1), qui ne pointait qu'à neuf dixièmes du podium ce midi.

Thierry Neuville semblait en difficulté pour contrôler l'arrière de sa voiture, mais le Belge estimait que d'autres améliorations étaient possibles après quelques ajustements de réglages.

« Nous avons fait de gros changements avant l'ES11, qui était un peu mieux, mais l'arrière continue à partir large », expliquait-il. « Je ne peux tout simplement pas m'engager à l'entrée [des virages] sans me faire une petite chaleur sur la sortie. »

Abandon pour Loubet au Portugal

En parallèle, Pierre-Louis Loubet (M-Sport Ford Puma Rally1) abandonnait après un choc endommageant sa direction tout près de l'arrivée d'Amarante. Son équipier Ott Tänak (M-Sport Ford Puma Rally1) était alors promu au cinquième rang, 36''2 derrière Thierry Neuville.

Des concurrents engagés en WRC2 complétaient le reste du top dix. Parmi eux, Oliver Solberg (Škoda Fabia RS Rally2) voyait son avance être grignotée par Gus Greensmith (Škoda Fabia RS Rally2) et Yohan Rossel (Citroën C3 Rally2) tandis qu'Andreas Mikkelsen (Škoda Fabia RS Rally2) et Marco Bulacia (Škoda Fabia RS Rally2) restaient en embuscade.

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM