WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Fri 12 May 2023

Rovanperä leader après une première journée brutale au Portugal

Le Finlandais Kalle Rovanperä est sorti en tête d'une étape intense et brutale pour devancer Dani Sordo au Vodafone Rally de Portugal.

Après un combat passionnant dans la matinée, la survie prévalait dans l'après-midi avec la chaleur, la poussière et les routes rocailleuses faisant des ravages lors de la cinquième manche du calendrier du Championnat du Monde FIA des Rallyes.

Si plusieurs de ses adversaires craquaient, Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1) remportait trois des huit spéciales du jour pour prendre 10''7 d'avance sur Dani Sordo (Hyundai i20 N Rally1) après plus de 120 kilomètres d'action marqués par trois leaders différents.

D'abord confronté à du sous-virage excessif lors des deux premières spéciales, le Finlandais faisait les ajustements nécessaires pour hausser la cadence et prendre l'ascendant sur Dani Sordo, promu en tête après la crevaison d'Ott Tänak (M-Sport Ford Puma Rally1) dans Lousã 2. Le tenant du titre augmentait ensuite son avance lorsque l'Espagnol manquait un croisement dans l'avant-dernier test de la journée.

« C'était une excellente journée », confiait Kalle Rovanperä. « Il y avait beaucoup de balayage, mais nous avons quand même été réguliers tout au long de la journée. Nous étions rapides, mais nous avons aussi su ménager la voiture et les pneumatiques. »

Équipier de Dani Sordo, Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) s'installait au troisième rang, 15''2 plus loin. Le Belge s'emparait de la dernière marche du podium provisoire dans la super-spéciale de Figueira da Foz, aux dépens d'Esapekka Lappi (Hyundai i20 N Rally1) et de Pierre-Louis Loubet (M-Sport Ford Puma Rally1).

Les trois hommes se tenaient toutefois en 1''3 seulement et le Français passait devant le Finlandais dans l'ultime secteur chronométré du vendredi pour trois dixièmes de seconde. Pierre-Louis Loubet pouvait ainsi se féliciter de son retour après avoir frôlé l'abandon lorsque sa voiture avait pris feu sur la ligne d'arrivée d'Arganil 1. Son copilote Nicolas Gilsoul et lui reprenaient leur chemin après avoir éteint les flammes, causées par un défaut d'échappement.

« La voiture a commencé à prendre feu un kilomètre avant la fin de la spéciale », racontait Pierre-Louis Loubet. « C'est fou ce manque de chance cette année... »

Son équipier Ott Tänak reprenait aussi des couleurs pour terminer la journée en sixième position, devant de nombreux concurrents engagés en WRC2 : Oliver Solberg (Škoda Fabia RS Rally2), Gus Greensmith (Škoda Fabia RS Rally2), Yohan Rossel (Citroën C3 Rally2) et Andreas Mikkelsen (Škoda Fabia RS Rally2).

Leader du championnat avant l'épreuve, Elfyn Evans (Toyota GR Yaris Rally1) était contraint à l'abandon après une sortie dans Mortágua. Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1) avait également dû écourter sa journée plus tôt en raison d'une panne d'alternateur.

Si ce vendredi s'est avéré difficile, l'étape de samedi s'annonce tout aussi redoutable. Près de 150 kilomètres regroupés en deux boucles de trois spéciales attendent les concurrents, qui pourront souffler un bref instant au parc d'assistance à mi-parcours. Une super-spéciale à Lousada complètera le programme de la journée.

Loubet éteint les flammes au Portugal
Plus d'actualités