WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Thu 27 Apr 2023

Les malheurs de Solberg en Croatie

De son propre aveu, Oliver Solberg a vu ses espoirs au Rallye de Croatie être anéantis avant même que l'épreuve ne commence.

Le pilote âgé de vingt-et-un ans avait choisi de ne pas marquer de points en WRC2 lors de la quatrième manche du calendrier afin de se concentrer sur son apprentissage au volant de la Škoda Fabia RS Rally2 préparée par Toksport WRT. Oliver Solberg a essayé la voiture dans des conditions humides avant le départ et a opté pour des réglages de transmission plus adaptés à la pluie.

« C'était difficile », jugeait le Suédois, finalement troisième parmi les concurrents engagés avec une Rally2. « Nous avions eu tellement de pluie en essais que les routes étaient détrempées. C'était pareil aux reconnaissances. J'avais d'excellentes sensations avec la voiture, donc j'ai décidé de partir sur des réglages pour des conditions humides sur la transmission... Sauf que celle-ci est scellée lors des vérifications techniques du mercredi. J'avais la voiture parfaite si la pluie avait continué de tomber ! »

La pluie a en effet laissé place au soleil et les routes ont séché extrêmement vite.

« C'était vraiment piégeux sur le sec », ajoutait-il. « J'ai fait un pari et cela n'a pas fonctionné. Pour faire simple, on doit choisir les réglages de la transmission et je ne croyais pas trop aux prévisions météorologiques. Quand les routes ont séché, ma voiture n'était plus aussi bonne. La configuration du différentiel sur des routes humides est un peu plus progressive, avec des différentiels plus ouverts. Je n'avais plus la traction nécessaire de ce côté. C'est une erreur de ma part. C'est frustrant, mais le point positif réside dans mes meilleurs temps. Quand la route est devenue un peu plus sale avec la boue ramenée sur la chaussée, j'ai gagné quelques spéciales... Pas autant que je l'aurais souhaité, mais quelques unes ! »

De manière générale, Oliver Solberg s'est concentré sur d'autres raisons d'être optimiste au-delà de ses scratches dominicaux : « Nous avons pris de l'expérience. J'ai fait ce rallye sous la pluie l'an dernier et sur le sec cette année, donc je le connais plutôt bien maintenant ! »

Les moments forts du WRC2 au Rallye de Croatie 2023