WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Sat 22 Apr 2023

Pellier s'accroche à la tête du Junior WRC

Le Français Laurent Pellier a dû ménager sa Ford Fiesta Rally3 préparée par M-Sport Poland tout en essayant de préserver son avance en FIA Junior WRC samedi soir à Zagreb.

Au début de la deuxième journée du rallye, il semblait que le duel pour la victoire dans le championnat monomarque se déroulerait entre William Creighton et Laurent Pellier, tous deux comptant plus de trois minutes d'avance sur le reste du peloton.

Cependant, le leader du championnat partait en tonneau et abandonnait dans le premier secteur chronométré du jour. Champion FIA Junior ERC en titre, Laurent Pellier héritait de la tête et poursuivait son offensive afin d'inscrire un maximum de points bonus liés aux victoires en spéciales, complétant la boucle matinale avec une marge confortable sur Diego Dominguez.

Laurent Pellier devait toutefois composer avec un souci inédit dans la première spéciale après l'assistance à mi-journée. Confronté à des problèmes moteur semblant liés au joint de culasse, le Français s'arrêtait temporairement dans l'ES13 et concédait plus de deux minutes. Tout avantage que Diego Dominguez espérait gagner s'est toutefois vite évaporé, le Paraguayen perdant une roue pour rejoindre William Creighton et Raul Hernandez dans la liste des pilotes contraints à l'abandon.

Tout en voyant son avance continuer de diminuer, Laurent Pellier évitait tout risque superflu dans les trois derniers tests du jour et doit désormais attendre la nuit pour savoir quelles réparations peuvent être effectuées sur le moteur avant la reprise des débats dimanche matin.

Évitant les soucis autour de lui, Tom Rensonnet se lançait à l'attaque pour remonter de la sixième à la deuxième place tout en signant son premier scratch en Junior WRC. Parmi ses victimes, on retrouvait l'Irlandais Eamonn Kelly, qui complète le podium provisoire à 30''3 de son rival belge.

De retour au volant après son abandon de la veille, Roberto Blach était le seul autre pilote à boucler l'étape et s'offrait deux meilleurs temps dans la foulée.

Plus de Junior WRC