Wed 22 Mar 2023

Boucle bouclée : une victoire tout en contrôle d'Ogier au Mexique

Une victoire au Guanajuato Rally México est toujours particulière pour Sébastien Ogier, qui y a fait ses débuts en mondial. Et ce septième succès record acquis la semaine dernière était une autre démonstration du pilote français du Toyota Gazoo Racing.

Personne n'a jamais douté de la vitesse de Sébastien Ogier sur aucune épreuve et il l'a encore démontrée la semaine dernière tout en faisant preuve d'une capacité impitoyable à contrôler les débats.

Esapekka Lappi comptait 5''3 d'avance vendredi soir. Une fois le pilote Hyundai Motorsport sorti de la route, Sébastien Ogier avait un avantage d'une demi-minute sur son équipier Elfyn Evans.

Trente secondes au Mexique, une avance correcte, mais loin d'être confortable. Et pourtant, Sébastien Ogier réussissait à avoir l'air à l'aise.

« Pour être honnête, je me suis concentré sur moi-même le premier jour », confiait-il en évoquant son approche du rallye. « Je savais qu'avec ma position de départ [cinquième sur la route], j'avais un bon package pour être compétitif. Honnêtement, je suis resté calme, j'ai vu le temps d'Esapekka [Lappi] et je savais que le plus important était de me concentrer sur moi-même et de connaître une journée propre. Il était plus rapide, mais même en discutant avec Vincent [Landais, son copilote] à ce moment, je lui ai dit que je ne pensais pas qu'il faille changer d'approche tant la route était encore longue... Je voulais bien contrôler la voiture et en faire plus. Malheureusement, il est sorti dans la première spéciale du samedi matin. Je n'ai pas aimé cela, car je voulais continuer ce combat. J'étais l'un de ses équipiers et je l'apprécie. C'est dommage que ça se soit passé comme ça, mais le rallye est parfois ainsi. »

« À cet instant, mon approche a bien sûr changé », a-t-il poursuivi. « Nous sommes devenus plus prudents, mais je devais quand même garder le rythme, car les autres n'étaient pas loin derrière et c'était très facile de perdre du temps rapidement. Je pense que nous avons bien réussi à maîtriser cela, mais je craignais le dimanche avec la boucle la plus dure et la spéciale la plus longue du week-end. J'ai juste commencé à être un peu plus détendu en franchissant la ligne d'arrivée de cette spéciale. »

Quelques spéciales plus tard, Sébastien Ogier devenait le recordman de victoires au Mexique...

Le best of du Guanajuato Rally México 2023
Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM