WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Tue 21 Mar 2023

Le Mexique, vu du parc d'assistance

Pour la première fois depuis trois ans, le Championnat du Monde FIA des Rallyes est passé des profondeurs de l'hiver au ciel bleu ardent et aux températures brûlantes de l'Amérique du Nord.

C'était fantastique d'être de retour à Guanajuato. Et incroyable de revoir le Rallye du Mexique mettre une fois de plus les voitures et les équipages les plus rapides du monde à l'épreuve.

Atterrissant à l'aéroport en pleine nuit, les Européens descendaient de l'avion encore chaudement vêtus au cas où l'obscurité procurerait quelques frissons. Les pulls étaient rapidement retirés. Nous avons fait l'impasse sur le printemps pour aller directement dans l'été quasi-permanent du Mexique.

Quel endroit formidable.

Ce lieu, comme tous ceux visités par le WRC, est unique. Le Monte-Carlo a apporté une touche de glamour et des Alpes gelées. La Suède était littéralement une boule de neige. Et nous étions désormais de l'autre côté de la planète, dans un endroit qui ne pourrait pas sembler plus différent.

Dans les collines, au-dessus de noms célèbres tels que Derramadero et El Brinco, les couleurs sont blanchies par le soleil. Malgré cela, le vert des cactus adossés au ciel azur est magnifique. Et puis vous vous dirigez vers les villes de Guanajuato et de León. La première a conservé sa capacité à assaillir les sens avec une intensité de couleurs, de bruits et l'arôme du café et des tacos.

À León, l'un des changements les plus importants n'était autre que le nouveau parc d'assistance, donnant une sensation de place centrale au cœur même du rallye. Le Mexique a toujours eu pour objectif de faire la différence. En 2004, quand tout a commencé, c'était le premier à installer un parc d'assistance en intérieur, avant d'emmener le sport sous terre, dans les célèbres tunnels de Guanajuato, avant de s'installer à Zócalo, la place principale de Mexico, et maintenant dans un parc d'assistance construit sur mesure.

Regardant autour de lui en souriant, Sébastien Ogier a tout dit en sortant de sa Toyota GR Yaris Rally1 à la veille d'un rallye qu'il remporterait pour une septième fois record trois jours plus tard. 

« C'est bon d'être de retour. »

Difficile de lui donner tort.

La rétrospective du Guanajuato Rally México 2023