WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Tue 07 Mar 2023

L'histoire remarquable du Titänak

Au Guanajuato Rally México 2015, le M-Sport Ford World Rally Team a défié toutes les attentes en sauvant la voiture d'Ott Tänak après sa chute dans un lac. Redécouvrez l'histoire du Titänak.

Après seulement 2,6 kilomètres dans Los Mexicanos, la première spéciale du vendredi, la Ford Fiesta RS WRC d'Ott Tänak quittait la route, dévalant l'extérieur d'un virage à gauche avant de plonger dans un réservoir de cinq mètres de profondeur.

Quand Hayden Paddon, le pilote suivant lancé dans la spéciale, ralliait l'arrivée du secteur chronométré sans avoir vu la monture d'Ott Tänak, un véhicule d'intervention rapide était rapidement dépêché. Quelques instants plus tard, les équipes confirmaient qu'Ott Tänak et son copilote Raigo Mölder étaient indemnes, mais que leur voiture était submergée.

Le repêchage 

Ott Tänak et Raigo Mölder étaient ramenés au parc d'assistance par hélicoptère pour subir des contrôles de routine avant que le copilote ne se lance dans le long processus de séchage de ses notes, page par page.

Plus tard dans la journée, sept heures après l'incident initial, la spéciale était fermée et une équipe de récupération était envoyée pour extraire la Fiesta de l'eau. Elle était ensuite placée sur un camion de dépannage et ramenée au parc d'assistance, où les mécaniciens du M-Sport Ford World Rally Team ont pu commencer à évaluer les dégâts.

Au travail

Malgré les dégâts considérables, l'équipe décidait d'entreprendre la tâche colossale de réparer la voiture dans l'espoir qu'Ott Tänak puisse repartir le lendemain matin. Ils n'avaient que trois heures pour le faire.

Les mécaniciens se mettaient à l'œuvre, dépouillant la Fiesta jusqu'à sa coque presque nue dans les vingt-cinq premières minutes tout en éliminant l'eau stagnante à l'intérieur de l'habitacle. Le moteur devait être vidé de l'excès d'eau et des réparations ont même été nécessaires sur le bloc.

Étonnamment, le remontage avait déjà commencé alors qu'il restait deux heures. Presque toutes les pièces retirées, à l'exception des sièges baquets, des ceintures, du capot et de la trousse à outils, étaient remplacées.

Une heure avant la fin du compte à rebours, les techniciens se penchaient sur le moteur pour la pression d'huile. Finalement, la voiture reprenait vie à vingt-minutes du but. Après d'ultimes vérifications finales et même un polissage rapide, Ott Tänak et Raigo Mölder ramenaient la voiture au parc fermé.

Nouveau contretemps

Le week-end compliqué d'Ott Tänak se poursuivait en allant chercher sa Fiesta samedi matin au parc fermé. Victime de coupures moteur, l'Estonien revenait au parc d'assistance, où son équipe remplaçait les bobines et les bougies pour relancer sa monture.

Cependant, peu de temps après un ravitaillement, la voiture était à nouveau victime de coupures et Ott Tänak dépassait la limite de temps.

De retour au parc d'assistance, les mécaniciens M-Sport remplaçaient les capteurs de pression d'huile et de carburant et le boîtier électronique. La voiture était enfin prête à repartir dimanche.

Mission accomplie

Dimanche, Titänak comptait près de deux heures de retard et occupait la vingt-deuxième place au classement général, mais la Ford Fiesta franchissait la ligne d'arrivée. Portant des lunettes de plongée, Raigo Mölder et Ott Tänak célébraient cet exploit depuis le podium pour l'une des arrivées les plus remarquables et les plus improbables de l'histoire du rallye.

L'incroyable histoire de l'accident, du repêchage et du retour en course d'Ott Tanak a été couverte par les agences de presse du monde entier, faisant les gros titres dans la presse écrite et en ligne, de l'Europe aux États-Unis en passant par la Nouvelle-Zélande et la Thaïlande.

Le miracle mexicain