Thu 02 Mar 2023

Plongée dans l'amitié unique entre Jourdan Serderidis et Grégoire Munster

Le rallye est bien plus qu'une simple compétition. Au-delà des spéciales, des liens se tissent, des expériences se partagent et les gens s'entraident.

Homme d'affaires et passionné de rallye, Jourdan Serderidis incarne cet esprit de camaraderie et de générosité. À cinquante-neuf ans, il n'aime rien de plus que de piloter son M-Sport Ford Puma Rally1 sur certaines épreuves du Championnat du Monde FIA des Rallyes.

Jourdan Serderidis n'est toutefois pas uniquement là pour son propre plaisir. Il soutient également la prochaine génération de pilotes de rallye, dont Grégoire Munster, âgé de vingt-quatre ans et l'une des stars montantes du WRC2.

La semaine prochaine, les deux hommes partageront un Puma au Malcolm Wilson Rally, une épreuve nationale disputée dans le nord de l'Angleterre que Jourdan Serderidis utilisera comme échauffement en vue du Guanajuato Rally México (16-19 mars).

« C'est un peu étrange », rigole Grégoire Munster, qui s'apprête à troquer ses gants de pilote contre un carnet de notes et un crayon pour remplacer le copilote habituel de Jourdan Serderidis, Fred Miclotte. « Juste avant la Suède, Jourdan m'a demandé si je voulais bien être son copilote. J'ai fait des essais en Espagne avec lui et il a pensé que cela pourrait être amusant. Je lui ai d'abord demandé s'il était au courant que j'avais donné deux fausses notes durant le test. Il a répondu positivement. Les notes étaient trop optimistes, mais elles étaient à la bonne vitesse. Il a dit qu'il y avait du progrès ! »

Ce ne sera cependant pas la première fois que Grégoire Munster occupera le rôle de copilote. Il l'a déjà fait à de nombreuses reprises pour son père, Bernard, ancien Champion de Belgique des Rallyes.

« La première mission consiste à simplement dicter correctement les notes », confesse-t-il. « Je l'ai déjà fait avec mon père, mais je suis plus stressé par toutes les règles, le timing et ce type de détails. J'ai tendance à ne pas être ponctuel dans la vraie vie, donc je vais devoir faire très attention au Malcolm Wilson Rally ! »

La carrière de pilote de Grégoire Munster a connu une trajectoire ascendante ces dernières saisons. Son programme 2022 incluait des apparitions en WRC2, dont une conclue par une victoire de catégorie au FORUM8 Rally Japan. Il a également été élu pilote ayant le plus progressé durant l'année par les fans sur WRC.com.

En coulisses, Jourdan Serderidis était un rouage important de ce succès.

« Mon amitié avec Jourdan est plutôt récente », explique Grégoire Munster. « Je connais Lara Vanneste depuis mon enfance et elle a été sa copilote. Elle travaille actuellement dans l'une des entreprises de Jourdan. C'est grâce à elle que j'ai connu Jourdan il y a un ou deux ans. L'an dernier, nous avions un peu de mal avec notre budget. Nous avons fait le Monte-Carlo, puis la Croatie, mais pour notre équipe familiale qui essayait de trouver des sponsors, il devenait difficile de poursuivre ce programme en WRC2. Nous sommes revenus sur la scène nationale en Championnat de Belgique, mais Jourdan nous a aidés à aller à Ypres, qui était aussi une étape du WRC. Après cela, il nous a également aidés à aller en Grèce, en Espagne et au Japon, où nous avons fini par nous imposer. Nous avions toujours fait de petits programmes en WRC2, avec deux ou trois épreuves avant que le budget ne soit épuisé. C'est grâce à Jourdan que nous avons réussi à faire tous ces rallyes. »

Cette saison, Grégoire Munster a changé de monture pour s'installer au volant de l'une des Fiesta Rally2 du M-Sport Ford World Rally Team dans le cadre d'une campagne complète en WRC2.

Plusieurs sources ont récemment suggéré qu'il pourrait même prendre le volant du Puma de Jourdan Serderidis lors d'une ou deux manches du calendrier plus tard dans la saison, mais le principal concerné préfère temporiser.

« Je n'y pense pas trop », assure Grégoire Munster. « C'est une idée, mais nous devons d'abord faire des résultats en WRC2, où la concurrence est féroce. Notre objectif est d'essayer d'être dans le rythme en WRC2 avec le package à notre disposition. Nous sommes passés de Hyundai à M-Sport, donc tout est nouveau et il y a encore beaucoup d'épreuves à découvrir. Nous avons beaucoup de choses à apprendre avant de pouvoir commencer à penser à un volant en Rally1. »

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM