Fri 10 Feb 2023

WRC2 - Solberg solide à domicile

Le Suédois Oliver Solberg a fait forte impression vendredi pour son retour en WRC2 avec une avance de treize secondes sur Sami Pajari au Rallye de Suède.

Ex-pilote officiel Hyundai dans l'élite, Oliver Solberg (Škoda Fabia RS Rally2) veut prouver tout son talent et le faisait avec brio lors de la première journée complète d'action de sa campagne en 2023. Le Suédois remportait trois spéciales dans la catégorie alors que plusieurs des favoris tombaient dans les pièges des forêts près d'Umea.

Champion WRC2 en titre, Emil Lindholm (Škoda Fabia RS Rally2) concédait beaucoup de temps en devant s'arrêter pour déneiger le radiateur de sa voiture après avoir plongé dans un mur de neige. En parallèle, Teemu Suninen (Hyundai i20 N Rally2) était contraint de parcourir une spéciale en mode liaison en raison d'un problème touchant son moteur. Emil Lindholm terminait finalement l'étape aux portes du top dix, à plus de deux minutes et demie du leader. Le Finlandais était d'ailleurs devancé de six secondes par son compatriote Teemu Suninen, dixième. 

Évitant avec brio les ennuis, Oliver Solberg et Sami Pajari - tous deux âgés de vingt-et-un ans - en profitaient pour placer leurs Škoda Fabia RS Rally2 préparées par Toksport WRT aux avant-postes. Pour sa première campagne complète en WRC2, Sami Pajari commençait la journée au cinquième rang avant de se hisser en deuxième position à l'heure du déjeuner. L'ancien champion du Junior WRC maintenait ensuite Oliver Solberg sur ses gardes le reste de la journée.

Resté en tête jusqu'à la dernière assistance de la journée, Oliver Solberg restait mesuré au moment de tirer le bilan de son vendredi : « Cela s'est bien passé, mais Pajari a été extrêmement rapide en me chassant. J'ai piloté très proprement, sans attaquer et sans prendre de risques. Je voulais juste m'habituer à la nouvelle voiture sur la neige. »

De retour au volant d'une Škoda en mondial pour la première fois depuis 2019, Jari Huttunen (Skoda Fabia R5) affichait un bon niveau de performances malgré un modèle d'une génération plus ancienne que ses concurrents. Sacré en WRC3 en 2020, il se montrait régulièrement aux avant-postes pour finir l'étape à 35''1 du leader tout en ne comptant que 1''9 d'avance sur Ole Christian Veiby (Volkswagen Polo GTI R5), bien revenu après un tête-à-queue lui coûtant une vingtaine de secondes en début d'après-midi.

Lauri Joona (Škoda Fabia Rally2 evo) complétait le top cinq. Tenant du titre en WRC3, le Finlandais semblait s'adapter rapidement à sa nouvelle monture et à l'échelon supérieur en retrouvant le parc d'assistance avec 27''4 de retard sur Ole Christian Veiby.

Consultez le classement complet du WRC2 ici.

Plus de WRC2
Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 8:30:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 9:30:00 AM