WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Fri 20 Jan 2023

WRC2 - Risques payants pour Gryazin au Rallye Monte-Carlo

Le pilote Toksport WRT Nikolay Gryazin a su parfaitement doser sa prise de risques pour remporter quatre des six spéciales disputées vendredi et presque doubler son avance en tête du WRC2 au Rallye Monte-Carlo.

Fort d'une avance de 16''7 sur Stéphane Lefebvre (Citroën C3 Rally2) au petit matin, Nikolay Gryazin (Skoda Fabia RS Rally2) était immédiatement dans le rythme en signant le deuxième meilleur temps dans la première spéciale du jour, sept dixièmes de seconde seulement derrière Yohan Rossel (Citroën C3 Rally2).

Loin d'être à l'aise à l'idée de gérer son avance, le pilote âgé de vingt-cinq ans haussait ensuite le rythme pour s'adjuger les quatre tests suivants, ne levant que légèrement le pied dans le dernier secteur chronométré du vendredi pour établir son avantage à 29''7 sur Yohan Rossel au moment de retrouver le parc d'assistance de Monaco.

Initialement troisième après après avoir perdu cinq secondes en calant au départ de l'ES1 jeudi soir, Yohan Rossel parvenait à prendre le dessus sur son compatriote Stéphane Lefebvre grâce à son scratch dans l'ES3. De son côté, Stéphane Lefebvre terminait la journée en troisième position, à 17''0 de Yohan Rossel et à 46''7 du leader.

Pepe López (Hyundai i20 N Rally2) était mécontent de son choix de pneumatiques dans la matinée. Après un après-midi plus positif, l'espoir espagnol bouclait l'étape au quatrième rang entre les Français Stéphane Lefebvre et Adrien Fourmaux (M-Sport Ford Fiesta Rally2). Transfuge de l'élite, ce dernier se satisfaisait d'un vendredi vierge d'incident sur les routes où il avait connu une grosse sortie de route il y a douze mois.

Le Britannique Chris Ingram (Skoda Fabia Rally2 Evo) complétait le top six. Bien qu'il se sente un peu rouillé après une longue période d'inactivité, il tenait bon dans sa bataille face à la Skoda de nouvelle génération d'Erik Cais (Skoda Fabia RS Rally2), 4''2 derrière lui avant l'avant-dernière étape de l'épreuve samedi.

Plus de WRC2