WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Thu 15 Dec 2022

Votez pour le Pilote de l'Année

Les talents n'étaient pas une denrée rare au cours de la saison 2022 du Championnat du Monde FIA des Rallyes. Il est désormais temps de choisir le meilleur et de voter pour élire votre Pilote de l'Année 2022 !

Lauri Joona s'est véritablement révélé cette saison, le pilote âgé de vingt-six ans remportant son premier titre majeur en mondial.

Au volant d'une M-Sport Ford Fiesta Rally3, le Finlandais a été sacré en WRC3 avec trois victoires en cinq départs, battant son rival tchèque Jan Černý lors d'un duel final épique en Espagne.

Lauri Joona a également disputé le FIA Junior WRC, se classant quatrième du championnat monomarque après avoir signé son premier succès en Croatie.

En s'attaquant au WRC2, Emil Lindholm souhaitait faire de sa première saison dans l'antichambre de la catégorie reine une campagne d'apprentissage.

Le Finlandais s'est toutefois rapidement retrouvé aux avant-postes et, malgré des débuts frustrants en Suède, il a signé deux victoires et trois autres podiums pour détrôner Andreas Mikkelsen en 2022 et devenir le nouveau champion du monde WRC2.

Pour sa troisième saison complète seulement au plus haut niveau, Kalle Rovanperä s'est offert le nombre impressionnant de six victoires en treize manches au volant de sa Toyota GR Yaris Rally1. La saison a été marquée de sa domination, au point de le voir être sacré à deux rallyes du dénouement au Repco Rally New Zealand.

Le Finlandais est ainsi devenu le plus jeune champion de l'histoire du Championnat du Monde FIA des Rallyes, le lendemain de son vingt-deuxième anniversaire, battant le précédent record établi par Colin McRae de plus de cinq ans.

Le passage du FIA Junior WRC aux quatre roues motrices en 2022 a permis à Robert Virves de réaliser une saison cruciale dans sa carrière au niveau international.

Faisant preuve d'une incroyable résilience pour être présent au départ de chaque rallye malgré un budget limité, l'Estonien a décroché quatre podiums, dont une victoire lors de la finale lui permettant de remporter le titre. Cerise sur le gâteau, il a su surmonter un passage aux notes en anglais à mi-saison avec brio, ses résultats ne faisant que s'améliorer !

Plus d'actualités