WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Wed 26 Oct 2022

Tänak manquera à Neuville chez Hyundai

Assis en conférence de presse après l'arrivée du RallyRACC - Rally de España, Thierry Neuville était plein d'admiration pour Ott Tänak, son équipier chez Hyundai Motorsport.

Le Belge venait de finir deuxième de l'avant-dernière manche du calendrier alors qu'Ott Tänak a dû se contenter de la quatrième place après avoir peiné à retrouver ses sensations au volant de la Hyundai i20 N Rally1. 

Quelques semaines avant, Hyundai avait annoncé qu'elle ne renouvellerait pas le contrat d'Oliver Solberg, qui partage cette année une i20 avec Dani Sordo, soulevant ainsi des points d'interrogation - toujours présents aujourd'hui - sur le pilote de la troisième voiture de l'équipe en 2023.

Thierry Neuville ne semblait toutefois pas s'attendre à voir son équipier Ott Tänak quitter l'équipe, ce qui est pourtant arrivé quelques heures après la fin de la conférence de presse.

Ott Tänak a justifié son départ prématuré par une décision personnelle. Victorieux à cinq reprises en trois saisons avec l'équipe du constructeur coréen, l'Estonien n'a pas encore dévoilé sa nouvelle destination.

Thierry Neuville est resté discret depuis l'annonce, mais il semble certain que le pilote belge âgé de trente-quatre ans aurait préféré continuer l'aventure avec Ott Tänak.

« La question a été soulevée à plusieurs reprises », a confié Thierry Neuville lorsqu'il était interrogé sur le remplacement d'Oliver Solberg avant d'apprendre le départ d'Ott Tänak. « Une décision a été prise, mais elle appartient à Hyundai. Il y a beaucoup de pilotes expérimentés et rapides. Andreas [Mikkelsen], Elfyn [Evans] même si j'ai compris qu'il n'était pas disponible... Ce n'est pas à moi de prendre la décision. Ce que j'aimerais, c'est avoir Ott en équipier car il est l'équipier le plus fort que j'aie jamais eu. C'est un défi supplémentaire pour moi, mais c'est aussi motivant. »

Une chose est sure cependant : Hyundai possède encore beaucoup d'options concernant ses équipages pour 2023.

Si la perspective de débaucher l'une des stars du Toyota Gazoo Racing semble peu probable, le directeur de l'équipe Jari-Matti Latvala ayant confié : « Quel est l'intérêt de changer quelque chose quand l'on gagne tous les titres ? »

Il n'y a toutefois pas à chercher bien loin pour comprendre qu'il existe de nombreux pilotes pouvant se mêler au plus haut niveau du sport.

Champion WRC2 en titre et ex-pilote officiel Hyundai, Andreas Mikkelsen n'a pas caché ses espoirs de monter dans une Rally1. Teemu Suninen pilote actuellement pour l'équipe dans l'antichambre de la catégorie reine et possède également l'expérience de l'élite.

Et quid de Kris Meeke ? Quintuple vainqueur en WRC et réputé pour son expérience dans le développement de voitures. Ou de Hayden Paddon ? Sans doute le plus grand talent de rallye que l'hémisphère sud ait jamais produit !

À 85 jours du coup d'envoi de la saison 2023 au Rallye Monte-Carlo, les paris sont lancés !