WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Bauhaus Royal Rally of Scandinavia
Sweden
Starts: Thursday, June 13, 2024 at 12:00:00 PM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Thu 20 Oct 2022

La course au titre s'accélère en WRC2

Le résultat du RallyRACC - Rally de España (20-23 octobre) pourrait s'avérer déterminant dans la course au titre en WRC2.

Seuls trois pilotes peuvent encore prétendre à la couronne dans l'antichambre de la catégorie reine du Championnat du Monde FIA des Rallyes à deux épreuves du dénouement d'une saison qui en compte treize.

Actuellement en tête du classement général, Andreas Mikkelsen n'est même pas présent à Salou. Le Norvégien a déjà pris le départ de sept rallyes, soit le maximum autorisé dans ce championnat, et doit désormais se contenter d'un rôle de spectateur.

Ce week-end, tous les regards seront donc tournés sur ses rivaux, Kajetan Kajetanowicz et Emil Lindholm, tous deux engagés sur des Škoda Fabia Rally2. Les deux hommes ne sont séparés que par sept points et occupent respectivement les deuxième et troisième places.

Sur le papier, Kajetan Kajetanowicz a l'avantage. Le Polonais n'a besoin que de quatorze points en Espagne pour éliminer Andreas Mikkelsen de la bataille pour le titre, et il pourrait même théoriquement remporter le titre dès cette semaine si Emil Lindholm signe un mauvais résultat.

Bien qu'il soit probable que le dénouement n'ait lieu que le mois prochain au Japon, les deux protagonistes ont promis de rouler à 110 % cette semaine.

« Nous venons de rentrer [de Nouvelle-Zélande] et nous sommes déjà confrontés à une nouvelle épreuve », a déclaré Kajetan Kajetanowicz. « Nous devons récupérer rapidement et nous réadapter à une surface différente, un asphalte très adhérent. Nous devons trouver un bon rythme et c'est notre plan. »

L'Espagne a attiré un plateau exceptionnel de trente-et-une voitures en WRC2. On y retrouvera notamment Yohan Rossel (Citroën C3 Rally2), actuellement quatrième au championnat, mais aussi les Hyundai i20 N Rally2 de Teemu Suninen et Fabrizio Zaldivar ou encore Jari Huttunen (M-Sport Ford Fiesta Rally2).

Les pilotes locaux ont toutefois donné le ton lors du shakedown jeudi matin, Pepe López et Alejandro Sachón s'étant tous deux hissés dans le top dix scratch tout en devançant des Rally1. Les deux hommes seront à surveiller de près, tout comme Jan Solans et Bruno Bulacia.

  • Une couverture complète du RallyRACC - Rally de España est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.