Fri 07 Oct 2022

Les stars du WRC adoubent le retour de la Nouvelle-Zélande

Le retour de la Nouvelle-Zélande au Championnat du Monde FIA des Rallyes a suscité les éloges unanimes des pilotes la semaine dernière.

L'épreuve disputée sur l'île du Nord était de retour au calendrier pour la première fois depuis une décennie. Et si le WRC s'était absenté depuis dix ans, les commentaires des pilotes étaient les mêmes qu'à l'époque !

Sébastien Ogier était l'un des rares pilotes à avoir déjà couru en Nouvelle-Zélande. Le Français a été contraint de se contenter de la deuxième place en 2010 après un tête-à-queue dans la dernière spéciale offrant la victoire à Jari-Matti Latvala. Cette année, il s'est à nouveau classé deuxième derrière son équipier et nouveau tenant du titre, Kalle Rovanperä.

« Les routes sont incroyables, comme dans mes souvenirs », souriait-il. « C'est vraiment un immense plaisir de venir et de reprendre le volant sur ces routes. Ces spéciales sont la raison pour laquelle je voulais revenir ici ! »

Comme l'octuple champion du monde, Thierry Neuville avait déjà goûté aux routes néo-zélandaises.

« C'est un endroit spécial et un événement spécial », déclarait le pilote Hyundai Motorsport. « C'est tellement loin de chez nous, mais c'est agréable de revenir après tant de temps, de redécouvrir  la région et ces routes. Bien sûr, le rallye ne s'est pas déroulé comme nous l'espérions et nous avons eu du mal à trouver de bonnes sensations, mais c'était quand même bien d'être de retour ! »

Les plus belles chaleurs du Repco Rally New Zealand 2022

Son équipier Oliver Solberg découvrait pour sa part les spéciales des antipodes.

« C'est tout simplement fantastique d'être ici », confiait le Suédois. « Les routes sont difficiles, mais elles ont tellement à offrir. Et l'ambiance avec les spectateurs est fantastique. Avez-vous vu le nombre de fans dans la Wolf Power Stage ? C'était incroyable ! »

Un certain sentiment de fierté régnait chez Hayden Paddon, fer de lance de son pays au volant d'une Hyundai i20 Rally2. S'il n'a pas pu trouver un siège en Rally1 sur ses terres, le Néo-Zélandais a fait forte impression avec la victoire en WRC2 et la sixième place au classement général.

« Je suis juste fier du rallye », admettait-il. « Les organisateurs ont réussi à faire un énorme pas en avant par rapport à 2012. Je pense que cela montre au monde que le Rallye de Nouvelle-Zélande est sérieux dans le monde du WRC et qu'il y a toute sa place. Les fans étaient tous présents en masse pour en profiter pleinement et je suis tout simplement fier d'en avoir fait partie. »

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM