WRC ORLEN 80th Rally Poland
Poland
Starts: Thursday, June 27, 2024 at 8:00:00 AM
ERC Delfi Rally Estonia
Estonia
Starts: Friday, July 5, 2024 at 6:00:00 AM
Ferratum World RX of Sweden 1
Sweden
Starts: Saturday, July 6, 2024 at 6:00:00 AM

Wed 28 Sep 2022

Rovanperä en tête du shakedown en Nouvelle-Zélande

Le Finlandais Kalle Rovanperä a parfaitement démarré une semaine qui pourrait changer sa vie en dominant le shakedown du Repco Rally New Zealand ce jeudi matin.

Position Pilote Voiture Temps
1. Kalle ROVANPERÄ Toyota GR Yaris Rally1 1'27''7
2. Thierry NEUVILLE Hyundai i20 N Rally1 +0''1
3. Oliver SOLBERG Hyundai i20 N Rally1 +0''1
4. Ott TÄNAK Hyundai i20 N Rally1 +0''2
5. Sébastien OGIER Toyota GR Yaris Rally1 +0''5
6. Elfyn EVANS Toyota GR Yaris Rally1 +0''8
7. Gus GREENSMITH Ford Puma Rally1 +0''8
8. Craig BREEN Ford Puma Rally1 +1''5
9. Takamoto KATSUTA Toyota GR Yaris Rally1 +1''5
10. Hayden PADDON Hyundai i20 N Rally2 +7''6
  • Une couverture complète du Repco Rally New Zealand est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d'assistance.  

Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1) peut sceller son premier titre en Championnat du Monde FIA des Rallyes à l'occasion de la onzième manche du calendrier. 

Le Finlandais ne tardait pas à afficher ses intentions en signant le temps de référence lors de son troisième et dernier passage dans Inland Road (3,54 km) pour devancer d'un dixième de seconde seulement les Hyundai i20 N Rally1 de Thierry Neuville et Oliver Solberg.

Pour devenir le plus jeune champion de l'histoire du WRC dès cette semaine, Kalle Rovanperä doit inscrire huit points de plus qu'Ott Tänak (Hyundai i20 N Rally1), ou sept en cas de victoire dimanche midi. Les deux hommes étaient extrêmement proches au shakedown, l'Estonien se plaçant au quatrième rang à deux dixièmes de secondes de son rival en tête du classement général.

En raison de son statut de leader du championnat, Kalle Rovanperä devra ouvrir la route lors de la première étape disputée vendredi sur la côte de Whaanga et les routes de la région de Waikato près de Te Akau. Avec la pluie annoncée lors des quatre jours d'épreuve, le pilote âgé de vingt-et-un ans espère que la météo pourra jouer en sa faveur et réduire l'effet du balayage.

« Tout s'est bien passé », souriait-il. « Les sensations sont plutôt agréables, mais ce sera difficile d'ouvrir la route. C'était difficile sur la terre glissante, même au shakedown. Ce sera donc un défi, comme toujours ! »

Pour sa première apparition depuis le mois de juin, Sébastien Ogier (Toyota GR Yaris Rally1) pointait à trois dixièmes d'Ott Tänak tout en devançant son équipier Elfyn Evans (Toyota GR Yaris Rally1). Les pilotes M-Sport Ford World Rally Team Gus Greensmith et Craig Breen suivaient au volant de leurs Puma Rally1.

Craig Breen avait dicté son rythme lors du premier passage avant de glisser dans la hiérarchie pour finir avec le même temps que Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1). Sur ses terres, Hayden Paddon complétait le top dix avec une Hyundai i20 N Rally2.

Retrouvez ci-dessous le top dix du shakedown du Repco Rally New Zealand 2022.