Sun 11 Sep 2022

Neuville soulagé après sa victoire à l'Acropole

Le Belge Thierry Neuville a évoqué son soulagement après sa première victoire dans l'ère hybride du WRC à l'EKO Acropolis Rally Greece.

Onze mois s'étaient écoulés depuis la dernière victoire de Thierry Neuville au Rally RACC - Rally de España. 

S'il était monté sur le podium depuis octobre 2021, notamment en début de saison en Suède et en Croatie pour montrer son potentiel avec sa nouvelle monture, le Belge ne semblait pas en mesure d'aller chercher une victoire. Son accident alors qu'il occupait les commandes sur ses terres à l'Ypres Rally Belgium aurait pu être un mauvais signal, mais tout a changé dimanche après-midi.

Emmenant le premier triplé de l'histoire de Hyundai Motorsport, Thierry Neuville a admis que le résultat avait mis du temps à venir.

« Je savais que ça finirait par arriver », a-t-il souri. « Nous avons traversé une période très difficile lors des deux épreuves et la vitesse n'était tout simplement pas au rendez-vous. Nous avions la vitesse en début de saison, mais nous n'avions pas la fiabilité alors. Avec le recul, je crois que cela aurait été beaucoup plus difficile de gagner ici si nous l'avions fait en Belgique. Nous aurions probablement été deuxièmes du championnat et cela aurait été une situation similaire à celle d'Ott [avec une position moins favorable dans l'ordre des départs vendredi]. À la fin, je pense que c'était l'un ou l'autre, mais c'est sûr que j'aurais préféré gagner à Ypres et me contenter du podium ici. »

Grâce à son succès, le trentenaire reprend vingt-et-un points au leader Kalle Rovanperä tandis que Hyundai a réduit son déficit sur le Toyota Gazoo Racing à soixante-trois unités.

Thierry Neuville n'a pas tardé à faire l'éloge de son équipe, ajoutant que le triplé était plus important que sa victoire.

« Nous avons trois voitures sur le podium et c'est la principale chose à retenir de ce week-end », a-t-il conclu. « Ce triplé est tout à fait mérité. Nous avons connu beaucoup de hauts et de bas, et beaucoup de bas ces dernières années. Ce résultat est un moment historique pour l'équipe, pour la marque et pour le constructeur et je crois que nous avons prouvé ce week-end que nous étions sur la bonne voie. »

Le Belge se concentre désormais sur la prochaine manche en Nouvelle-Zélande. Il sera l'un des rares pilotes ayant déjà de l'expérience sur l'épreuve puisqu'il s'y était classé cinquième lors de sa dernière apparition du calendrier en 2012.

Latvia
Starts: Thursday, July 18, 2024 at 4:31:00 AM
Italy
Starts: Friday, July 26, 2024 at 7:00:00 AM
Hungary
Starts: Saturday, July 27, 2024 at 6:00:00 AM